La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’annoncer un financement de 385 millions d’euros pour la construction de 21 parcs éoliens en Espagne.

Ces nouvelles installations, qui seront situées dans les régions de l’Andalousie, les Asturies, Castille-La Manche, Castille-et-León, la Galice et la Navarre, auront une capacité totale de 547 MW et généreront une production d’environ 1,491 GWh par an, soit un volume équivalent à la consommation électrique de 360.000 ménages espagnols, indique la BEI dans un communiqué.

Une fois opérationnels, les 21 nouveaux parcs éoliens contribueront à réduire les émissions de gaz à effet de serre en Espagne et à développer la production d’énergie propre à l’aide de sources renouvelables, se félicite la BEI, notant que 1.900 emplois seront créés lors de la phase de construction.

Il s’agit de l’un des plus grands projets éoliens financés par la BEI en Espagne, relève la Banque de l’UE, précisant qu’il bénéficiera de l’appui du Plan d’Investissement pour l’Europe, aussi appelé Plan Juncker.

Selon Emma Navarro, vice-présidente de la BEI chargée de l’action en faveur du climat et de l’environnement, ce projet qui permettra à l’Espagne d’atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique, sera à même de promouvoir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone tout en soutenant une croissance économique durable, ainsi que la création d’emplois.

La Banque européenne d’investissement alloue environ 25% de ses financements à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets. En 2018, la BEI a consacré 16,2 milliards d’euros à la lutte contre les changements climatiques, ce qui représente 30% du total de ses financements.

Bouton retour en haut de la page
Fermer