Le gouvernement espagnol a approuvé, mardi, la stratégie espagnole pour la science, la technologie et l’innovation, qui fixe comme objectif principal de doubler, au cours des sept prochaines années, les ressources publiques et privées allouées à ces domaines jusqu’à atteindre 2,12% du produit intérieur brut (PIB) en 2027.

“Il existe un large consensus sur le fait que l’investissement dans la science et l’innovation en Espagne doit augmenter pour assurer une reprise durable et pour garantir l’avenir des prochaines générations”, a expliqué le ministre espagnol des Sciences et de l’Innovation, Pedro Duque, lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres.

“Cette stratégie nous montre la voie à suivre. Le moment est venu et l’engagement du gouvernement est ferme et fiable”, a-t-il souligné.

La stratégie repose sur une augmentation progressive des ressources destinées à la science jusqu’à atteindre la moyenne européenne (2% du PIB, contre 1,2% en 2018) dans le but de générer un tissu productif plus innovant et dynamique, d’améliorer la compétitivité et la qualité de l’emploi et de garantir la durabilité du système de sécurité sociale.

À cette fin, il a soulevé la nécessité de parvenir à un pacte d’État pour promouvoir la science et les nouvelles technologies, impliquant les gouvernements central et régionaux et aboutissant à un engagement “énergique” et “essentiel” en faveur de la science, après une décennie de coupes budgétaires et de difficultés administratives.

Bouton retour en haut de la page
Fermer