Les travaux de construction d’un centre des Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ont été lancés, lundi 16 mars à Errachidia, en présence du wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih.

Ce projet a pour objet de renforcer l’offre éducative et de formation dispensée par les Classes préparatoires aux grandes écoles au profit des élèves de la province d’Errachidia.

Selon la Direction provinciale de l’Education et de la formation à Errachidia, la construction de ce centre s’inscrit dans le cadre des efforts visant aussi la diversification de l’offre de l’éducation et de la formation et à préparer les élèves à intégrer le monde socioprofessionnel.

La même source a fait savoir que ce projet, dont le coût s’élève à plus de 18.326.000 Dh, intervient en harmonie avec la stratégie nationale ayant pour objet de mettre en place une école de l’équité, de l’égalité des chances et de la qualité au profit de tous.

Le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Drâa-Tafilalet, Ali Berrad, a qualifié ce projet de “distingué”, ajoutant ce centre indépendant est de nature à renforcer l’offre éducative en matière des Classes préparatoires au niveau de la province d’Errachidia.

Il a ajouté, dans une déclaration à la MAP, que ce futur centre portera la capacité des Classes préparatoires aux grandes écoles au niveau d’Errachidia à 300 élèves au lieu de 160 actuellement.

La pose de la première pierre de ce centre des CPGE s’est déroulée en présence aussi de plusieurs responsables éducatifs, de chefs des services extérieurs, d’élus et de personnalités civiles et militaires.

Bouton retour en haut de la page
Fermer