Le ministère délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a signé, mardi au Caire, un accord de coopération avec l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALECSO), qui vise à renforcer la coopération conjointe dans le domaine de la promotion de la recherche scientifique et du développement des programmes d’enseignement supérieur.

Cet accord a été signé, en marge des travaux de la dix-septième conférence des ministres chargés de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans les pays arabes, par le ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, et du directeur général de l’ALECSO, M. Mohamed Ould Amar, en présence de l’ambassadeur du Maroc au Caire et représentant permanent du Royaume à la Ligue arabe, M. Ahmed Tazi.

L’accord vise à organiser des activités conjointes dans les domaines qui servent l’éducation, la culture, la science et la formation professionnelle, à accueillir des forums au Maroc et au siège de l’organisation, à participer et à assister à des conférences scientifiques spécialisées organisées par chaque partie, ainsi qu’à bénéficier des bases de données de l’observatoire “ALECSO” et à coopérer dans le renforcement des capacités selon le cadre de référence de l’UNESCO .

Le document comprend d’autres domaines de coopération liés à l’élaboration d’un programme exécutif pratique pour l’avancement de la recherche scientifique qui bénéficiera aux États membres de l’organisation dans les domaines de compétence des deux parties.

L’accord, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’organisation pour étendre son réseau dans divers pays arabes, vise à activer les domaines d’inter-coopération dans le secteur de la recherche scientifique et à garantir que les pays arabes bénéficient de la riche expérience marocaine en le domaine de promotion de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur.

L’ALECSO est une organisation arabe spécialisée, créée en juillet 1980, basée dans la capitale tunisienne et opérant au sein de la Ligue arabe.

L’organisation s’occupe principalement de la promotion de la culture arabe, du développement des domaines de l’éducation, de la culture et des sciences aux niveaux régional et national et de la coordination entre les États membres dans les domaines concernés.

La dix-septième conférence des ministres chargés de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans les pays arabes, organisé sur le thème :”intelligence artificielle et éducation: défis et enjeux”, vise à échanger des expériences arabes dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à discuter des domaines favorisant une mise à jour des programmes d’enseignement, à surmonter les obstacles connexes et à développer des scénarios futurs pour la promotion de l’enseignement supérieur.

La conférence aborde, deux jours durant, plusieurs axes liés à la stratégie de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans la région arabe, les utilisations et applications de l’intelligence artificielle dans l’enseignement supérieur, les politiques de recherche scientifique et l’éthique de l’intelligence artificielle, l’indice arabe unifié pour la classification des universités, et la dépendance du système d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique arabe des technologies modernes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer