Nairobi, 22/07/2019 (MAP)- La Commission d’éthique et de lutte contre la corruption (EACC) du Kenya collaborera désormais avec le Federal Bureau of Investigation (FBI) pour enquêter sur des affaires de corruption très médiatisées et partager des informations sur le traçage et le recouvrement des avoirs.

Cette annonce a été faite à l’issue d’une réunion, tenue dimanche au centre Integrity à Nairobi, entre le directeur général de l’EACC, Twalib Mbarak, le président archevêque Eliud Wabukhala et l’ambassadeur des États-Unis au Kenya, Kyle McCarter.

Le diplomate américain a assuré que le FBI allait, à l’avenir, renforcer sa collaboration avec le Bureau du directeur des poursuites pénales, la Direction des enquêtes criminelles (DCI) et l’EACC pour enquêter ensemble sur des affaires de corruption, sans donner toutefois de précisions sur la nature des affaires en question.

«Nous n’allons pas annoncer sur quelle affaire nous allons travailler parce que nous ne voulons pas alerter les criminels qui seront pris au dépourvu», a déclaré M. McCarter.

«Les Kényans méritent que justice soit faite et nous allons déployer toutes les ressources. Nous voulons gagner la guerre contre la corruption et c’est notre objectif», a assuré l’ambassadeur américain.

En ce qui concerne le recouvrement des avoirs volés et cachés aux États-Unis, M. McCarter a déclaré que le partage des renseignements entre EACC et le FBI allait s’intensifier afin de ramener ce qui appartient au Kenya.

“Nous allons utiliser toutes les informations dont nous disposons pour récupérer les actifs. Ils doivent rendre ce qu’ils ont volé”, a déclaré M. McCarter.

Pour sa part, M. Tawlib Mbarak a déclaré que la réunion visait à renforcer la collaboration, la coopération et la coordination de l’approche multi-agences dans la lutte contre la corruption.

“Nous avons délibéré sur le renforcement des capacités de la commission dans les domaines clés de la recherche et du recouvrement des avoirs, des enquêtes financières et de la gestion du renseignement”, a-t-il ajouté.

Bouton retour en haut de la page
Fermer