Le budget d’investissement du ministère de l’énergie et des mines s’élève à près de 63,8 millions de dirhams (MDH) au titre de l’année 2021, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.

Ledit budget est en baisse de 50,76% par rapport à celui de l’année 2020 qui se chiffrait à 129,58 MDH, a précisé M. Rebbah, lors d’une présentation du budget de son ministère au titre de l’année prochaine devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des Conseillers.

Expliquant la baisse de ce budget d’investissement, le ministre a signalé un repli de 25 MDH, dû au transfert de la subvention d’investissement de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique vers le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, un recul de 17,12 MDH des crédits relatifs aux subventions des établissements publics et aux services publics gérés de façon autonome (pour faire face à la crise sanitaire) , et une baisse de 23,65 MDH des dépenses relatives au département à même d’endiguer la crise.

M. Rebbah, a noté également que le budget de fonctionnement dans les mêmes départements s’élève à près de 366,7 MDH au titre de l’année 2021, en baisse de 9,72% par rapport à l’année 2020, précisant que ledit budget est réparti sur les dépenses du personnel à hauteur de 160,7 MDH (44% du budget de fonctionnement), alors que les dépenses en matériel et les dépenses diverses se sont chiffrées à 205,9 MDH (56% du budget de fonctionnement)

Le ministre a, de même, souligné une augmentation de 6,18 MDH au niveau des dépenses du personnel par rapport à 2020, due principalement aux indemnités relatives à la promotion à travers l’ancienneté ou l’examen de la compétence professionnelle au titre de l’année 2020.

Pour ce qui du budget de fonctionnement relatif à l’environnement, M. Rebbah a noté que celui-ci se chiffre à 138,55 MDH ( 84,2 MDH pour les dépenses du personnel et 54,3 MDH pour les dépenses en matériel et les dépenses diverses), relevant que les dépenses d’investissement au niveau de ce département s’élèvent à plus de 289,2 MDH.

Le ministre a, par ailleurs, passé en revue les différents projets réalisés au niveau des différents départements, liés notamment à l’efficacité énergétique, à l’électricité et aux énergies renouvelables, au contrôle et évaluation environnemental, à la protection et valorisation des milieux environnementaux et à la lutte contre la pollution et le changement climatique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer