L’économie nationale a créé 230.000 postes d’emploi entre 2020 et 2021, contre une perte de 432.000 postes une année auparavant, une création de 165.000 en 2019 et une création annuelle moyenne de 121.000 au cours des trois années pré-pandémie, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

“L’économie nationale a créé 230.000 postes d’emploi en 2021, ce qui correspond à une hausse de 2%, 100.000 postes en milieu urbain (+2%) et 130.000 en milieu rural (+3%)”, indique le HCP qui vient de publier une note d’information relative à la situation du marché du travail en 2021.

Par type d’emploi, 197.000 postes d’emplois rémunérés ont été créés, 112.000 en milieu urbain et 85.000 en milieu rural, précise la même source, ajoutant que l’emploi non rémunéré a augmenté de 33.000 postes, soit une création de 45.000 en zones rurales et une perte de 12.000 en zones urbaines.

Ladite note fait aussi ressortir que le taux d’activité a augmenté de 0,5 point à 45,3%. Avec cette augmentation, le taux d’activité a atteint un niveau avoisinant celui enregistré avant la pandémie (45,8% en 2019).

Cette hausse est plus prononcée en milieu rural (+0,9 point), passant de 50% à 50,9% qu’en milieu urbain (+0,4 point), passant de 41,9% à 42,3%.

L’augmentation du taux d’activité résulte de l’accroissement de la population en âge d’activité (15 ans et plus) de 1,4%, par rapport à 2020, et de l’accroissement de la population active de 3%. Le taux d’activité des femmes a augmenté de 1 point à 20,9% contre 70,4% pour les hommes.

En outre, le HCP fait savoir que le taux d’emploi a augmenté de 39,4% à 39,7% au niveau national (35,1% en urbain et 48,4% en rural). Ce taux a baissé parmi les hommes (-0,2 point) et augmenté parmi les femmes (+0,7 point). Toutefois, le taux d’emploi demeure inférieur au niveau enregistré avant la pandémie (41,6% en 2019).

S’agissant du nombre total d’heures travaillées par semaine, il a augmenté de 394 millions heures en 2020 à 470 millions heures en 2021, ce qui correspond à une hausse de 19% des heures de travail.

Le volume d’heures travaillées par semaine est passé, en milieu urbain, de 237 millions à 287 millions heures (+21%) et, en milieu rural, de 158 millions à 183 millions heures (+16%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer