Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a indiqué, lundi à Rabat, que l’exécutif œuvre à rehausser la valeur ajoutée du produit national, dans le but de ramener les importations annuelles de 183 milliards de DH (MMDH) à 149 MMDH à fin 2023.

Le gouvernement oeuvre à rehausser la valeur ajoutée du produit national, à travers la substitution des importations par la production locale, avec comme but de ramener les importations de 183 MMDH actuellement à 149 MMDH annuellement, soit 34 MMDH d’importations substituées à fin 2023, a affirmé M. El Otmani lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des représentants.

Répondant à une question centrale sur “la politique gouvernementale d’appui au produit national”, M. El Otmani a souligné que ce chantier vise à accompagner quelques 500 projets productifs pour atteindre cet objectif, précisant que le ministère de tutelle a reçu 634 projets, dont 259 retenus, représentant une opportunité de substitution à des importations d’une valeur de 17,4 MMDH, soit 51% de l’objectif fixé.

Le responsable a également passé en revue les mesures de développement de la production dans les domaines agricole et agroalimentaire, de la pêche maritime, des énergies renouvelables et des mines, ainsi que de l’artisanat.

Le gouvernement est déterminé à poursuivre la protection du produit national et à engager toutes les démarches législatives, organiques et de gestion, dans le respect des lois en vigueur et des engagements du Maroc envers ses partenaires, a-t-il conclu.

Bouton retour en haut de la page
Fermer