Le Maroc et l’Organisation de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) ont souligné, lundi à Abu Dhabi, l’importance de renforcer la coopération en matière de développement urbain.

Lors d’une entrevue en marge de la 10è édition du Forum urbain mondial, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Mme Nouzha Bouchareb et la secrétaire générale de l’Organisation, Emilia Saiz ont passé en revue les moyens de mise en œuvre des conventions signées entre sept villes marocaines, sept villes africaines et la fédération marocaine des agences urbaines.

A cette occasion, l’accent a été mis sur les avancées du chantier de la stratégie nationale des villes intermédiaires alors que le gouvernement marocain, à travers le ministère de l’Intérieur et le département de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, accorde un intérêt particulier à cette question placée au centre de la dynamique de développement.

Créé en 2001 par l’ONU-Habitat, le Forum urbain mondial est la plus importante conférence des Nations Unies pour le développement urbain durable. L’édition d’Abou Dhabi connait la participation de 18 mille participants, 400 conférenciers et 133 exposants, outre l’organisation de 470 activités parallèles.

Parallèlement au forum, une exposition baptisée “Expo urbaine” est organisée, sous forme de pavillons des pays participants, y compris celui du Maroc, qui met en avant les programmes les plus importants dans lesquels le Royaume est impliqué pour le développement urbain et la valorisation du patrimoine culturel national, en particulier au niveau des villes anciennes et des oasis.

Bouton retour en haut de la page
Fermer