Des établissements scolaires de la région de Drâa-Tafilalet ont remporté des prix pour leur engagement en faveur de l’environnement, dans le cadre de l’édition 2019-2020 des programmes “Eco-Ecoles” et “Jeunes journalistes pour l’environnement”, a indiqué l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF).

Cette consécration intervient suite à la décision des jurys nationaux des ces deux compétitions, lancées dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action conjoint du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, ajoute la même source dans un communiqué.

Ainsi, le certificat d’argent a été attribué à l’école “Al-Farabi”, dans le province de Ouarzazate, pour le compte du programme “Eco-Ecoles”, alors que le certificat de bronze a été accordé aux écoles “Abderrahmane Eddakhil” (Province d’Errachidia), “Al Baihaqi” (Province de Tinghir), ainsi qu’au groupement des écoles “Aklim” et à l’Institut “Annajah” d’enseignement privé (Province de Ouarzazate).

Selon la même source, l’évaluation des projets des établissements candidats pour le “Pavillon Vert” a été reportée jusqu’à ce qu’ils puissent être visités par le jury.

Par ailleurs, le lycée collégial “Idriss 1er”, relevant de la Direction provinciale de l’Education nationale à Ouarzazate, a été distingué, dans le cadre du programme “Jeunes journalistes pour l’environnement”, par le prix national du sujet de l’année dans la catégorie du “Vidéo journalistique”.

Les élèves de cet école se sont vu discerner le prix pour leur reportage intitulé “Main dans la main pour sauver notre environnement des déchets plastiques”.

Le directeur de l’AREF de Drâa-Tafilalet, Ali Berrad, a salué les efforts de tous les intervenants, partenaires et coordinateurs de ces programmes, aussi bien au niveau régional que provincial.

Il s’est félicité également du travail accompli par les directeurs et coordinateurs des écoles qui ont pu encadré et accompagné les élèves, malgré la conjoncture exceptionnelle liée à la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Bouton retour en haut de la page
Fermer