Séville (Espagne) – Avec un doublé autoritaire, le prodige Erling Haaland a permis au Borussia Dortmund de repartir de Séville avec la victoire (3-2), mercredi en 8e de finale aller de la Ligue des champions de football.

Le jeune Norvégien (20 ans) a d’abord envoyé dans les filets andalous un astucieux ballon piqué par Jadon Sancho dans la surface (27e), avant de doubler la mise du gauche en contre-attaque, sur un ballon glissé par son capitaine Marco Reus (43e).

Auparavant, Suso avait ouvert le score pour Séville d’une frappe déviée par le pied de Mats Hummels (7e), puis Mahmoud Dahoud avait égalisé d’une superbe frappe depuis l’extérieur de la surface (19e)… et le remplaçant Luuk de Jong a redonné un espoir aux siens en fin de match, avec la réduction du score sur un long coup franc repris du plat du pied droit (84e).

Malgré ces rebondissements, c’est bien Haaland qui a été proche du coup du chapeau, avec ce missile détourné par les gants fermes de Bono à la 34e.

Bouton retour en haut de la page
Fermer