Le système informatique de la gestion des arrondissements de police “Gestarr” vient d’être généralisé au niveau de la ville d’Agadir.

Cette plateforme assure la liaison informatique, à la fois, entre les différents arrondissements de police et entre les services centraux de la sûreté nationale et ce, dans la cadre de la stratégie de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) visant à assurer la mise à niveau de ces arrondissements et à les rapprocher du citoyen.

Ce nouveau système est à même d’améliorer les prestations sécuritaires destinées aux citoyens et permettra la centralisation et le suivi de leur plaintes, ainsi que l’accélération du processus de traitement de leurs documents administratifs, a affirmé une source à la préfecture de police de la ville.

Le programme permettra également aux services sécuritaires d’avoir accès à un outil de recensement efficace qui établira la cartographie de tous les phénomènes criminels au niveau national et rendra possible, par la suite, la mise en place de plans efficients pour renforcer le sentiment de sécurité chez le citoyen.

Ce système, généralisé dans les différents arrondissements de police, est devenu opérationnel à partir du 3 août, a poursuivi la même source, relevant que cette plateforme s’inscrit dans la continuité d’un projet structurant lancé par la DGSN lors de ces trois dernières années dans les différentes villes du Royaume.

Le “Gestarr”, élaboré par des cadres techniques de la sûreté nationale, s’inscrit dans le cadre des Hautes Directives Royales visant l’informatisation des prestations de la DGSN et le rapprochement de l’administration publique du citoyen, conclut la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer