Le Coordonnateur résident des Nations unies en Tunisie, Arnaud Peral a exprimé la disposition de l’organisation onusienne à aider la Tunisie à élaborer son nouveau modèle de développement.

L’ONU est déterminée “à contribuer à l’élaboration de la vision stratégique de la Tunisie, pour un nouveau modèle de développement”, a précisé Peral lors d’une rencontre mercredi dernier avec le ministre de l’Economie et des Finances et d’appui à l’investissement, Ali Kooli.

D’après un communiqué du ministère, le responsable a souligné que ce nouveau modèle de développement est de nature à contribuer à créer de la richesse et à promouvoir un développement durable et intégré.

Il a indiqué également que l’ONU veille à poursuivre son appui technique et financier nécessaires à la Tunisie pour qu’elle puisse atteindre ses objectifs, notamment le renforcement du processus démocratique.

Il a rappelé à cet égard, que le programme d’action défini dans le Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement en Tunisie, couvrant la période 2021-2025 s’appuie sur quatre principaux axes, notamment la poursuite de l’accompagnement du processus démocratique et l’appui des politiques sociales.

Ce plan, a-t-il expliqué, repose aussi sur le développement économique et de l’environnement, qui sont des programmes inscrits dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD), contenus dans l’Agenda 2030 des Nations Unies.

De son côté, Kooli a précisé que les programmes d’action qui ont été approuvés dans le cadre de l’accord-cadre pour la prochaine phase sont en conformité avec les priorités inscrites dans le plan d’action du gouvernement tunisien, dont le développement durable, la répartition équitable des richesses, l’appui à l’économie verte, l’amélioration des conditions de vie des habitants notamment les catégories vulnérables.

Il a exprimé sa volonté de poursuivre et d’approfondir la coordination entre les deux parties et les différents acteurs, afin de contribuer à réfléchir à de nouvelles scénarios efficaces pour le développement économique et social.

Bouton retour en haut de la page
Fermer