Alors que les provinces canadiennes commencent à dévoiler leur plan de déconfinement, le Premier ministre Justin Trudeau a appelé, lundi, les gouvernements provinciaux à la vigilance sur la mise en œuvre de leurs plans de déconfinement pour la relance de l’économie.

« Il y a encore beaucoup de questions au niveau de l’immunité de groupe ou l’immunité individuelle. C’est un virus trop nouveau pour avoir toutes ces informations», a lancé M. Trudeau lors de son point de presse quotidien.

«Alors ce ne serait pas prudent de baser nos réflexions sur cette idée d’immunité quand on ne sait pas encore que c’est une réalité», a-t-il dit, soulignant qu’en cas d’erreur, le Canada risque une “énorme  deuxième vague qui serait dévastatrice”.

Il a toutefois tenu à préciser que «ce n’est pas au gouvernement fédéral d’approuver des mesures qui relèvent des compétences des provinces. “Nous sommes une fédération et nous respectons l’autorité des provinces”, a-t-il soutenu.

Le chef de l’exécutif a en même temps mis l’accent sur les lignes directrices pancanadiennes qui guideront le déconfinement. Selon lui, la réflexion entourant l’élaboration de ces lignes directrices partagées avec les provinces “influence déjà leurs décisions quant à leurs plans de déconfinement”.

Le Canada dénombre 2.617 décès alors que les cas d’infection confirmés au virus se chiffrent à 47.316 cas lundi, selon les données publiées par l’agence de la santé publique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer