Près de la moitié des ménages marocains a confiance en les pouvoirs publics pour déconfiner la population de manière satisfaisante, ressort-il des résultats du 2ème panel sur l’impact du Coronavirus sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages, publiés par le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

“La confiance des ménages dans la capacité des pouvoirs publics à réussir le déconfinement varie selon les domaines d’intervention”, indique le HCP, faisant savoir que pour le retour des travailleurs à leurs lieux de travail, 55% des ménages sont totalement confiants, 27,5% peu confiants et 4,8% ne le sont pas du tout.

Concernant l’aide aux secteurs économiques les plus touchés, ce panel fait ressortir que 45,8% sont totalement confiants, 30,2% peu confiants et 7,5% pas du tout.

En matière de l’application des mesures de protection dans les lieux publics (restaurants, café, marchés, etc), le HCP indique que 50,3% des ménages sont totalement confiants, 28,9% peu confiants et 10,6% ne le sont pas du tout.

Selon la même source, 54,4% des ménages sont totalement confiants en la capacité des pouvoirs publics à assurer les meilleures conditions au déroulement des examens scolaires, tandis que 21,8% peu confiants et 3,7% pas du tout confiants. Pour une meilleure organisation des transports en commun, 45,4% indiquent être totalement confiants, 32,3 % peu confiants et 12,4% pas du tout confiants.

Mené par le HCP du 15 au 24 juin dernier auprès d’un échantillon représentatif de 2.169 ménages, l’objectif principal de ce panel consiste à appréhender l’évolution des comportements socioéconomiques et préventifs dans le contexte du covid-19 et à évaluer les répercussions de cette crise sanitaire sur les différentes couches de la population marocaine en termes d’accès à l’éducation, aux soins de santé, à l’emploi et au revenu.

Bouton retour en haut de la page
Fermer