Le premier ministre ivoirien, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, est décédé, mercredi en Allemagne, à l’âge de 56 ans, a annoncé la présidence ivoirienne.

“Note pays est en deuil. J’ai l’immense douleur d’annoncer le décès du premier ministre, chef du gouvernement et ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, mercredi en Allemagne, des suites d’un cancer”, a dit le président Alassane Ouattara dans un communiqué lu à la télévision publique ivoirienne.

“Je rends hommage à Hamed Bakayoko, mon fils et proche collaborateur, trop tôt arraché à notre affection. Hamed Bakayko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation. C’était un grand homme d’Etat, un modèle pour la jeunesse, une personnalité d’une grande générosité et d’une loyauté exemplaire”, a ajouté le chef de l’Etat ivoirien.

En moins d’une année, la Côte d’Ivoire a perdu deux chefs du gouvernement. En juillet 2020, le premier ministre et à l’époque candidat du parti au pouvoir à la dernière élection présidentielle, Amadou Gon Coulibaly, était décédé à l’âge de 61 ans.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer