MDJS 1100X150 VA CHRONO

Novak Djokovic, pour son retour en compétition après sa disqualification à l’US Open pour un geste d’humeur, a affiché une sérénité à toute épreuve pour disposer de l’Italien Salvatore Caruso (6-3, 6-2) mercredi au 2e tour du Masters 1000 de Rome.

Fair-play, solide, joueur, le N.1 mondial, qui avait assuré lundi avoir retenu la “leçon” après son élimination pour avoir lancé involontairement une balle sur une juge de ligne, avait visiblement à coeur de montrer son meilleur visage pour ses débuts sur la terre battue romaine.

Espiègle, une fois la qualification en poche, il a salué une foule imaginaire face aux gradins vides du court central en raisons des mesures sanitaires.Dans le jeu, Djokovic a poursuivi dans la lignée des Etats-Unis, où il a gagné le Masters 1000 de Cincinnati et faisait figure de favori à l’US Open avant sa sortie de route.

Un service costaud, un jeu serré près des lignes et des nerfs en acier aux moments importants. Djoko, qui a disputé neuf finales à Rome (pour quatre titres), rencontrera au 3e tour son compatriote Filip Krajinovic (29e mondial) ou l’Italien Marco Cecchinato (113e).

Bouton retour en haut de la page
Fermer