Alors que beaucoup de personnes ont changé ou annulé leurs plans, suite à l’annonce de la fermeture de huit villes du Royaume pour lutter contre la propagation de la Covid-19, la grande majorité des touristes qui avaient prévu de se rendre à Dakhla ont maintenu leur voyage.

Pour ceci, l’ensemble des autorités locales de Dakhla n’ont ménagé aucun effort, afin de garantir la sécurité des citoyens et des touristes et préserver l’attrait de la Perle du sud marocain.

Ainsi, les hôtels de la ville ont rouvert les uns après les autres, dans un respect total des mesures de sécurité, d’hygiène et de distanciation sociale.

Parti à la rencontre de touristes actuellement à Dakhla, le site “MyMaroc”, un guide de voyage destiné à tous ceux qui désirent découvrir le pays autrement, a rassemblé un ensemble de témoignages rassurants qui nous rappellent “qu’au-delà de la maladie et de la psychose, il y a la vie”.

“On a choisi Dakhla, d’abord parce qu’il n’y a pas beaucoup de cas de la Covid-19, mais également pour son désert, pour sa mer et pour pratiquer un peu de pêche”, affirmé un touriste dans une vidéo publiée par “MyMaroc”.

Pour un autre, c’est l’occasion de profiter du cadre exceptionnel et de pratiquer du Kitesurf, discipline qu’il a découverte dans cette ville.

Consultable sur www.mymaroc.com, “MyMaroc” se veut être une vitrine de tout ce qui fait la beauté du Maroc pour inspirer et guider les voyageurs.

Il regroupe également un grand nombre d’informations utiles comme les principales destinations touristiques du pays, l’agenda des événements, les mesures sanitaires mises en place par les établissements touristiques ou encore la Royal Air Maroc ou l’Office national des aéroports pour faire face à la Covid-19.

Bouton retour en haut de la page
Fermer