Situé à 15 kilomètres de la ville de Khémisset et à seulement une heure de route de Rabat, le lac Daït Erroumi se veut un lac naturel resplendissant avec un panorama à couper le souffle qui invite à s’évader du monde et à se rapprocher de la nature et de soi-même.

Ce site enchanteur de 15 à 20 mètres de profondeur fait partie des plus beaux lacs naturels touristiques au Maroc qui offre à ses visiteurs l’opportunité de contempler et d’admirer ses paysages incroyables ainsi que sa faune et sa flore diversifiées.

Il s’agit d’un cadre exceptionnel pour pratiquer des activités nautiques, se balader à pied autour du lac ou des terres qui l’entourent, pêcher ou faire un pique-nique en famille ou entre amis, en plus de partir en randonnées pour découvrir la beauté spectaculaire de la région et des forêts avoisinantes.

Dominé par des grandes collines verdoyantes, atteignant les 500 mètres d’altitude et s’étendant sur près de 96 hectares, le lac Daït Erroumi constitue un biotope important et l’un des plus beaux sites naturels touristiques au Maroc, a indiqué le directeur général du club “Dar Eddaya” situé à Khémisset au bord du lac Dait Erroumi, El Mehdi Benchekroun.

“Daït Erroumi possède en effet tous les atouts pour devenir une destination écologique de premier ordre”, a fait observer le directeur du club, soulignant que le site est caractérisé par sa forêt, ses paysages naturels extraordinaires, une flore bien diversifiée avec environ 35 espèces végétales situées au bord des ruisseaux et du lac, une faune plus ou moins diversifiée telle que les colverts, la poule d’eau, la foulque macroule, les canards souchets, et les cigognes.

“Ces atouts représentent autant de potentialités qui doivent être développées afin de valoriser le tourisme écologique dans la région”, a-t-il dit.

En visitant Dait Erroumi et particulièrement Dar Eddaya, une panoplie d’activités et d’excursions peuvent être pratiquées comme la randonnée pédestre avec un arrêt chez les habitants de la région connus par leur accueil chaleureux et leur générosité, soit pour boire du thé ou déjeuner dans une ambiance écologique sous des tentes nomades, a-t-il expliqué.

Pour un séjour inoubliable, notamment lors des inventives et journée team building, les visiteurs peuvent bénéficier des rendez-vous de bien être avec des programmes complets de détente, yoga et autres activités ludiques proposées telles que la chasse au trésor et les ateliers d’art, de créativité et de la cohésion d’équipe, a-t-il noté.

M. Benchekroun a, par ailleurs, noté que la pandémie du Coronavirus et les mesures de confinement et de l’état d’urgence mises en places afin de faire face à la propagation de la Covid-19 au Royaume ont eu un impact négatif sur la région. “Dar Eddaya a connu une baisse de son chiffre d’affaires soit plus de 65%”, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’”actuellement le club reçoit presque tous les weekends et jours fériés les clients individuels, contrairement aux groupes de touristes étrangers et marocains qui représentent la grande partie du chiffre d’affaires de l’hôtel”, a-t-il déploré.

Pour Ahmed, un expert comptable et père de famille, Dait Erroumi se veut un endroit calme, chaleureux et naturel où on ne respire pas seulement de l’air pur et frais mais aussi où on s’éloigne de la routine et du stress de la vie quotidienne.

“Mes enfants, mon épouse et moi, avons profité pleinement de cet espace apaisant en faisant une panoplie d’activités notamment, la pêche, le canoë-kayak, le cyclisme et les randonnées”, a-t-il confié dans une déclaration à la MAP.

Bouton retour en haut de la page
Fermer