Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est attendu lundi en Belgique où il devrait avoir des entretiens avec plusieurs responsables de l’Union européenne axés notamment sur la question migratoire.

“Je vais avoir une rencontre avec des responsables de l’UE demain en Belgique”, a affirmé dimanche M. Erdogan, lors d’un discours à Istanbul retransmis à la télévision, ajoutant “espérer revenir de Belgique avec des résultats différents”.

Le président Erdogan a également appelé la Grèce à “ouvrir ses portes” aux migrants et à les laisser entrer dans le reste de l’UE.

“Ouvre tes portes également et libère-toi de ce fardeau”, a affirmé le chef de l‘Etat turc.

Des milliers de migrants tentent de passer la frontière gréco-turque depuis que le président Erdogan a annoncé, le 29 février, qu’il cessait de respecter l’accord signé en  mars 2016 avec l’UE pour réduire la migration vers l’Europe, en échange d’une aide financière à Ankara.

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, et le président du Conseil européen, Charles Michel, ont rencontré, mercredi dernier à Ankara, le président turc, qui a eu également un entretien téléphonique avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

Bouton retour en haut de la page
Fermer