Dans le cadre d’une démarche proactive pour lutter contre la propagation du Covid-19, la Société marocaine de construction automobile (Somaca) et les autorités locales ont lancé conjointement une campagne de dépistage, du 19 au 21 mai 2020, visant l’ensemble des effectifs de la Somaca, indique un communiqué du groupe Renault Maroc.

Selon le communiqué, la première vague a permis de tester 300 collaborateurs de différents départements dont 32 détectés positifs au Covid-19 bien qu’asymptomatiques, écartant l’hypothèse d’une contamination du virus à l’intérieur de l’usine.

“La Direction Générale de l’usine ainsi que les équipes du Ministère de la santé et des autorités locales se sont mobilisées pour prendre en charge les collaborateurs testés positifs et retracer les cas contacts afin de les placer en quatorzaine”, précise le groupe, notant que la désinfection des zones concernées a été réalisée.

Depuis le début de la crise du Covid-19, le Groupe Renault Maroc a placé au cœur de ses priorités la protection de la santé de ses salariés, fait savoir la même source, soulignant que le référentiel sanitaire du Groupe mis en place pour assurer le redémarrage de l’usine permet de poursuivre l’activité à cadence partielle.

L’application rigoureuse des mesures sanitaires instaurées par le Royaume et du plan d’action sanitaire de la Somaca, ainsi que le respect des gestes barrières, permettent de limiter au maximum les risques de propagation, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer