Un couvre-feu sera appliqué dans l’ensemble des 24 gouvernorats tunisiens à partir de mardi, a annoncé lundi la présidence du gouvernement tunisien.

“Le chef du gouvernement, Hicham Mechichi, a ordonné à tous les gouverneurs de décréter un couvre-feu dans leurs régions à partir de demain, mardi”, a précisé la même source dans un communiqué qui n’a pas donné de précisions sur les raisons de cette décision ni l’horaire de ce couvre-feu.

Cette décision a été prise lors d’une séance de travail présidée par le chef du gouvernement, à laquelle ont pris part le ministre de l’Intérieur et plusieurs hauts cadres sécuritaires, a ajouté le document.

Lors de cette réunion, M. Mechichi a évoqué l’évolution de la situation épidémiologique par rapport à la propagation du nouveau coronavirus, en plus de la situation sécuritaire générale dans le pays, ainsi que l’étendue du respect par les citoyens du couvre-feu, déjà en vigueur dans plusieurs provinces dont les quatre gouvernorats du Grand-Tunis.

Face à la montée des contaminations par le nouveau coronavirus dans le pays, qui a enregistré jusqu’à vendredi dernier 40.542 cas confirmés, dont 626 décès, le ministre tunisien de la Santé, Faouzi Mehdi, a averti les citoyens contre les risques de l’augmentation du nombre des décès en Tunisie.

Il a relevé, dans cette optique, que la Tunisie a alloué des fonds pour l’acquisition du vaccin contre le coronavirus.

“La Tunisie sera prioritaire parmi les dix premiers pays qui obtiendront ce vaccin”, a-t-il dit, admettant que son pays “est entré dans une phase d’infection communautaire exigeant ainsi davantage de vigilance, de suivi et de précaution”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer