Le parlement congolais a voté jeudi la prorogation de 15 jours de l’état d’urgence décrété face à la pandémie de Covid-19 en République démocratique du Congo, où plus de 370 cas confirmés ont été recensés, dont 25 décès.

L’état d’urgence en cours expire ce 23 avril à minuit. Conformément à la Constitution, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi qui avait sollicité une prorogation, avait aussi modifié son ordonnance en accordant au parlement l’autorisation de se réunir en dépit de l’interdiction de rassemblement de plus de 20 personnes.

Ce vote met un terme à la crise politique au sein de la coalition au pouvoir qui regroupe les proches de M. Tshisekedi et les partisans de son prédécesseur Joseph Kabila, majoritaires au Parlement.

Proches de Kabila, les présidents des deux chambres avaient reproché au président Tshisekedi de n’avoir pas sollicité l’autorisation du Parlement avant de décréter l’état d’urgence sanitaire.

Jusqu’à mercredi soir, la RDC enregistrait 377 cas confirmés de coronavirus, dont 25 décès à Kinshasa.

Bouton retour en haut de la page
Fermer