Le gouvernement allemand a décidé de prolonger jusqu’au 14 septembre prochain ses mises en garde contre les voyages non-essentiels à un ensemble de 160 pays en raison de la montée du nombre des cas d’infection au Covid-19.

Le gouvernement “a décidé de prolonger jusqu’au 14 septembre l’avertissement pour les voyages touristiques non-essentiels dans les pays hors de l’UE” qui devait prendre fin au 31 août, a annoncé la porte-parole du gouvernement, Ulrike Demmer.

“Chacun doit se demander si un voyage dans un territoire considéré à risque est essentiel ou non”, a précisé la responsable allemande, appelant les citoyens à faire preuve de “certaine responsabilité” individuelle pour faire face au virus.

Suite à l’augmentation des taux d’infection en Europe, le gouvernement allemand a réactivé l’avertissement aux voyageurs dans plusieurs de ses régions.

Il s’agit notamment de l’Espagne, à l’exception des îles Canaries, de la région parisienne et du sud-est de la France, de la capitale belge Bruxelles et de plusieurs régions de Roumanie, de Bulgarie et de Croatie.

Bouton retour en haut de la page
Fermer