Neuf cas du variant Omicron du Covid-19 ont été détectés pour l’heure en France, a fait savoir le ministère de la Santé vendredi.

Huit cas ont été confirmés en France métropolitaine et sont répartis dans cinq régions différentes: Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ile-de-France, Pays de la Loire et Région Grand Est, selon la Direction générale de la Santé.

Le premier cas du variant Omicron a été détecté à l’île de La Réunion, chez un voyageur de retour de l’île Maurice, après un voyage au Mozambique.

“À ce jour, la majorité́ des cas séquencés proviennent d’Afrique du Sud”, précise la même source, ajoutant que “ces cas et leurs contacts sont suivis de près par les autorités de santé locales”.

Selon le ministre de la santé Olivier Véran, le variant Omicron “circule probablement depuis plusieurs semaines” en France.

Invité vendredi matin sur France Info, le ministre a expliqué que les laboratoires ont séquencé des cas positifs suspects qui “avaient été diagnostiqués il y a plus d’une semaine même avant que le variant Omicron soit traqué en Europe”.

D’après le ministère de la Santé, 48.416 cas ont été recensés jeudi en France, soit une moyenne quotidienne sur 7 jours de 36.700, contre moins de 6.000 un mois auparavant.

Cette hausse se répercute sur l’hôpital avec 10.790 malades du Covid actuellement admis dans les différentes structures hospitalières du pays, dont 1.934 dans les services de soins critiques, contre environ 6.600 et 1.000 un mois auparavant.

Un nouveau Conseil de défense sanitaire doit se tenir lundi pour “voir s’il y a lieu de prendre des mesures complémentaires”, a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex.

Le Covid a fait près de 120.000 morts en France depuis le début de la pandémie. Près de 90% de la population âgée de plus de 12 ans est vaccinée, une couverture vaccinale parmi les plus importantes de l’Union européenne.

Bouton retour en haut de la page
Fermer