L’Union européenne (UE) a décidé d’octroyer au Sénégal un don non remboursable de près de 100 milliards de francs CFA (environ 150 millions d’euros), afin de contrer le nouveau Coronavirus (Covid-19).

Lors d’une conférence de presse co-animée par vidéo-conférence, mardi, avec le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, la représentante de l’UE au Sénégal, Irène Mingasson, a affirmé que “l’UE est prête à appuyer le gouvernement sénégalais dans l’exécution de son programme de réponse, dans la droite ligne de ses priorités les plus urgentes et selon les principes de bonne gouvernance et de transparence”.

“La solidarité est donc au cœur de notre combat. Pour surmonter l’urgence sanitaire et ses conséquences tant au niveau économique que social, notre soutien doit être rapide, flexible et nous devons être à l’écoute des besoins et des attentes”, a dit Mme Mingasson, ajoutant que “cette crise nous devons la traverser ensemble, car, a-t-elle expliqué, l’action de l’UE vise à appuyer les entreprises, et la population vulnérable”.

De son côté, le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott a assuré que 85 milliards CFA (près de 130 millions euros) de ce don non remboursable sont un appui budgétaire qui permettra au gouvernement de financer son plan de résilience dans le cadre de la Force-Covid-19.

Selon lui, le reste de ce don non remboursable (15 milliards CFA) sera réorienté dans des projets de développement en cours.

Bouton retour en haut de la page
Fermer