En matière de gestion de la crise liée au coronavirus, le Royaume du Maroc a montré son côté humain et solidaire, a affirmé l’ambassadeur d’Australie au Maroc, Mme Berenice Owen-Jones.

“Le financement du fonds de gestion dédié à la crise a été généreux et sans compromis et le gouvernement marocain est venu en aide aux personnes démunies, aux salariés, mais aussi aux personnes opérant dans l’informel et celles qui ont vraiment été impactées par la crise”, a souligné Mme Jones dans un entretien accordé à la MAP au terme de sa mission diplomatique dans le Royaume.

Le Maroc a également été un “modèle” de réactivité depuis le début de la crise et ses efforts ont été salués à l’international, a-t-elle fait savoir, précisant que le confinement a été décidé “très vite” alors qu’il y avait seulement quelques cas d’infection au virus.

“La crise a mis en valeur la capacité du pays dans l’industrie et à trouver des solutions pragmatiques et innovantes”, a-t-elle encore estimé, ajoutant qu’elle était “très impressionnée” par la façon dont les industries du textile se sont mobilisées en un temps “record” pour fabriquer des millions de masques par jour, “pas seulement pour le Maroc, mais aussi pour l’export”.

Elle a, de même, tenu à saluer l’implication du personnel soignant et de tout le corps médical marocain qui se sacrifient pour le bien commun, estimant toutefois que “nous devons tous faire preuve de vigilance et de détermination” face à “la pandémie qui progresse au Maroc et ailleurs”.

En outre, la diplomate est revenue sur l’aide médicale octroyée par le Maroc à plusieurs pays africains dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, relevant que “le Maroc a fait preuve de leadership et de solidarité en volant au secours de quinze pays subsahariens avec une aide médicale massive”.

“C’est une démarche pragmatique qui prend en compte le besoin de ces pays africains et un signal fort de la coopération Sud-Sud sous l’impulsion de SM le Roi”, a souligné Mme Jones.

S’agissant des moyens de coopération entre les deux pays afin d’enrayer la propagation du virus, la diplomate a fait remarquer que les ministres des Affaires étrangères marocain et australien ont évoqué ce sujet durant plusieurs conversations téléphoniques.

Et de poursuivre que l’Australie a réalisé des “avancées majeures” dans la lutte contre le Covid-19, aussi bien dans la préparation d’un vaccin ou dans la compréhension du mécanisme biologique du virus, notant que le Maroc et l’Australie pourraient faire un échange d’expériences ou d’expertises dans ce domaine.

Bouton retour en haut de la page
Fermer