Le Comité de Veille Économique (CVE), réuni, lundi, en mode visioconférence, a décidé de mettre en place un crédit à taux zéro pour les autoentrepreneurs impactés par la crise du Covid-19, pouvant atteindre un montant de 15.000 dirhams.

Ce crédit, qui sera disponible à partir du 27 avril 2020, est remboursable sur une période pouvant aller à 3 ans avec un délai de grâce d’un an, indique un communiqué du CVE qui vient de décider d’une nouvelle série de mesures additionnelles à la lumière du bilan établi des mesures prises face à la crise du Covid-19.

Les intérêts afférents à ce crédit seront totalement pris en charge par le secteur des assurances, ajoute le communiqué, précisant que ce dernier contribuera, en outre, pour un montant de 100 millions de dirhams (MDH) au mécanisme de garantie mis en place par l’État, à travers la Caisse Centrale de Garantie.

Les nouvelles mesures portent également sur le traitement comptable dérogatoire pour étaler les dons et les charges relatives à la période de l’Etat d’urgence sanitaire, sur 5 ans, poursuit le CVE, faisant remarquer qu’à cet effet, une réunion d’urgence du Conseil National de la Comptabilité sera programmée pour l’examen des modalités de mise œuvre, adaptées aux entreprises dans ce contexte exceptionnel.

Il s’agit, en outre, de l’extension du bénéfice de “Damane Oxygène” aux entreprises opérant dans le secteur de l’immobilier dont la trésorerie s’est dégradée à cause de la baisse de leur activité.

L’assouplissement des procédures de déclaration des salariés affiliés à la CNSS qui sont en arrêt provisoire, fait aussi partie des mesures adoptées, ajoute le communiqué, notant que les déclarations peuvent être faites sur une fréquence hebdomadaire à compter de ce mois d’avril 2020.

Les membres du Comité ont souligné, par la suite, que la préparation d’une première ébauche des scenarii pour le redémarrage progressif des différents secteurs d’activité et de la relance économique a été entamée et ce, en tenant compte de la démarche de déconfinement qui sera retenue, souligne le communiqué, faisant observer que les plans d’action qui en découleront seront présentés lors des prochaines réunions CVE.

A l’issue des travaux de cette réunion, l’ensemble des membres du CVE ont réitéré leur engagement pour que toutes les mesures et actions entreprises puissent accompagner le redémarrage et la relance vigoureuse de l’économie, en s’appuyant sur une mobilisation volontaire et optimale des ressources financières nécessaires, tout en veillant à ce que leur usage profite de manière prioritaire aux entreprises ayant un fort impact sur la valeur ajoutée local et l’emploi.

La prochaine réunion du CVE se tiendra le mercredi 29 avril 2020 à 14h, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer