La situation liée au covid-19 en Russie se stabilise, a affirmé mercredi la représentante de l’Organisation mondiale de santé (OMS) en Russie, Melita Vujnovich.

« Il semble que le pays soit en phase de stabilisation de la propagation du coronavirus. Le nombre de nouveaux cas quotidiens ne dépasse pas 10.000 depuis une certaine période et les cas de rétablissements sont en nette progression », a indiqué Melita Vujnovich dans un entretien à l’agence de presse « TASS ».

Elle a souligné, par ailleurs, que la Russie traverse un moment sensible dans sa lutte contre le Covid-19, dans la mesure où même si les nouvelles infections ralentissent, le respect des mesures de distanciation sociale et d’hygiène, la détection des cas à travers les tests et l’isolement des cas sensibles doivent être maintenus même après la levée des restrictions de lutte contre la pandémie.

« Le suivi de tous les contacts infectés et l’observation de la quarantaine et du confinement général sont essentiels pour maintenir une tendance positive et contrôler la pandémie », a noté la représentante de l’OMS.

Concernant la méthodologie de calcul des statistiques sur le coronavirus en Russie, Mme Vujnovich a relevé que le pays utilise la méthodologie « CIM-10 » du 16 avril 2020 de l’OMS pour certifier et calculer les causes de décès des personnes contaminées, ajoutant que l’Organisation examine toutes les données officielles publiées par la Russie concernant la pandémie.

La Russie a franchi, mercredi, la barre des 300.000 contaminations avec le recensement de 308.705 cas, tandis que les cas des patients qui se sont rétablis s’élèvent à 85.392 et des décès à 2972, selon les dernières données du Centre opérationnel pour la prévention et le contrôle des nouvelles infections au coronavirus.

Bouton retour en haut de la page
Fermer