En réponse à la demande de fatwa adressée par Amir Al-Mouminine au Conseil supérieur des Oulémas, l’instance scientifique chargée des fatwa recommande la fermeture temporaire des mosquées pour les cinq prières et celle du vendredi à partir de ce lundi 16 mars 2020 correspondant au 21 rajab 1441, indique un communiqué du Conseil supérieur des Oulémas.

En voici la traduction:

“En réponse à la demande de Fatwa, adressée au Conseil supérieur des oulémas par Amir Al Mouminine, que Dieu Le préserve, dont la Oumma Lui reconnaît la sollicitude, et Son attachement envers les maisons de Dieu et Son souci d’augmenter leur nombre et leur ouverture aux fidèles, et eu égard au dommage grave causé l’épidémie qui sévit dans le monde et compte tenu des orientations émises par les parties compétentes, dont le ministère de la Santé en vue de veiller à la prévention contre le virus par la fermeture des lieux publics et privés.

S’inspirant des textes de la charia qui soulignent la nécessité de protéger les corps et de faire prévaloir l’intérêt sur le préjudice, et sachant que parmi les conditions de la prière, notamment les mosquées, figure la quiétude et que la peur de cette épidémie annule cette condition.

Pour toutes ces considérations préventives de la charia et de la raison, l’instance scientifique chargée des fatwas au Conseil supérieur des oulémas recommande:

– De fermer les mosquées pour les cinq prières ou la prière du vendredi et ce à partir du lundi 16 mars 2020 correspondant au 21 Rajab 1441.

– De rassurer les citoyens et citoyennes que cette mesure est temporaire et que les prières reprendront dans les mosquées dès que les autorités compétentes auront décidé que la situation sanitaire est normalisée.

– De continuer à appeler à la prière (al adhan) dans toutes les mosquées.

Puisse Dieu préserver Amir Al-Mouminine et de Le garder Protecteur de la religion de la Oumma, veillant à la protection de ses âmes contre tout malheur”.


Le ministère de l’Intérieur annonce qu’il a été décidé de fermer, au public jusqu’à nouvel ordre à partir de ce lundi à 18H00, les cafés, restaurants, salles de cinéma et de théâtre, salles de fêtes, clubs et salles de sport, hammams, salles de jeux et terrains de proximité et ce, dans le cadre des mesures et dispositions préventives prises pour faire face au danger de propagation du nouveau Coronavirus dans le pays et en partant de la responsabilité et du souci de garantir la sécurité sanitaire des citoyens.

Dans un communiqué, le ministère précise que cette décision ne concerne pas les souks, les commerces et les locaux de vente de produits et matières de première nécessité ainsi que les restaurants qui livrent à domicile, tout en soulignant la nécessité de garantir l’approvisionnement continu et régulier des marchés nationaux en produits de base et de ne pas affecter les circuits de distribution et garantir une offre suffisante de ces produits dans les différents points de vente et l’ensemble des marchés du Royaume.

Le ministère de l’Intérieur invite l’ensemble des citoyens à adhérer et à contribuer fortement avec un sens de responsabilité et de patriotisme et à interagir positivement avec l’ensemble des orientations et mesures prises pour gérer cette situation exceptionnelle, et à éviter de se rendre sur les lieux de grands rassemblements et respecter les normes générales de prévention et de sécurité sanitaire préconisées par les autorités compétentes, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer