Les Pays-Bas ont décidé lundi de décréter un confinement de cinq semaines (jusqu’au 19 janvier) pour enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19, a annoncé le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte.

“Les Pays-Bas vont fermer pour cinq semaines” afin de lutter contre le coronavirus, a déclaré M. Rutte dans une allocution télévisée depuis le siège du gouvernement à La Haye.

Le Premier ministre néerlandais a ainsi annoncé la fermeture de presque tous les espaces publics, ainsi que des magasins non essentiels à partir de mardi.

Les musées, les cinémas, les salles de spectacle et de sport, ainsi que les zoos seront également fermés, a-t-il précisé. Par ailleurs, les écoles fermeront à compter de mercredi.

Les hôtels pourront rester ouverts mais sans service de restauration, tandis que les salons de coiffure et les centres d’esthétique devront aussi fermer.

Par ailleurs, les Néerlandais seront autorisés à recevoir deux personnes maximum chez eux. Une exception de trois invités est prévue pour les jours de Noël. “Nous n’avons pas le choix”, selon le Premier ministre. “Il faut réduire les moments de contact”, a-t-il ajouté.

“Nous devons agir maintenant. (…) Mais ça ira mieux. Un jour viendra où le coronavirus sera derrière nous”, a poursuivi M. Rutte.

Cette annonce intervient alors que le nombre de contaminations au coronavirus est en forte augmentation dans le pays et que le nombre de décès a dépassé la barre des 10.000.

Bouton retour en haut de la page
Fermer