Dans le contexte de la lutte contre la propagation du Coronavirus, le président de l’université Moulay Ismaïl (UMI) de Meknès, Hassan Sahbi, revient, dans un entretien à la MAP, sur les dispositions prises par son établissement.

1-Quelles sont les mesures prises par l’université dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ?

Les premières mesures prises par l’UMI témoignent de son engagement pour protéger les étudiants et le personnel pédagogique et administratif dans des circonstances très particulières contre la pandémie du covid-19, tout en assurant la continuité pédagogique.

En effet, un arsenal de mesures de prévention contre la pandémie a été adopté. On peut notamment citer l’activation d’une cellule de pilotage Covid-19 en vue de coordonner le fonctionnement institutionnel de l’université, l’affichage des mesures de sensibilisation via divers supports, dont le site web, la page Facebook, les capsules vidéos, l’organisation d’une journée de sensibilisation à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, la suspension des cours en présentiel et la promotion de l’enseignement à distance et des activités et manifestations scientifiques, la mise en place du télétravail, la désignation d’un comité de veille au sein de la présidence de l’UMI.

Il s’agit également de la mise sur pied d’un comité de veille au sein de chaque établissement universitaire, la mise en œuvre des mesures barrières de prévention et la désinfection d’une manière régulière de toute l’université par les services communaux.

2- Comment l’université accompagne-t-elle les étudiants dans ce contexte difficile ?

Au regard de ces circonstances exceptionnelles, l’Université a pris une panoplie de mesures, entre autres, l’organisation en visioconférence de réunions de travail pour définir les modalités d’accompagnement des étudiants des différents établissements, le maintien des cours en utilisant les plateformes de l’enseignement à distance, l’organisation de rencontres hebdomadaires en temps réel, le renforcement des dispositifs de communication avec les étudiants en utilisant plusieurs canaux d’échange, la continuité des services administratifs et techniques dans le respect des consignes générales portant sur les rassemblements et la mise en place d’une cellule de veille traitant toutes les questions des étudiants sur la crise et son impact sur leur vie de confinement.

3-Quelles ressources numériques ont-elles été produites depuis la suspension des cours en présentiel?

Suite à la décision du ministère de tutelle de suspendre les enseignements en présentiel et de fermer les établissements scolaires et universitaires devant les élèves et les étudiants, l’UMI a mis en place immédiatement les modalités permettant d’assurer la continuité des activités pédagogiques, de recherche et des services en vue de sécuriser le parcours universitaire de ses étudiants. Il s’agit notamment d’assurer la continuité des enseignements par l’accès à des cours en ligne via des plateformes d’enseignement à distance, la transcription des différentes activités pédagogiques en supports numériques, la mise en place des séquences en temps réel via des plateformes, l’enregistrement des cours des enseignants au sein de l’Université et des établissements et leur mise en ligne sur la plateforme e-learning Moodle de l’Université, outre l’enregistrement de séquences pédagogiques en vue de leur diffusion sur la chaîne de télévision nationale Arridiya et les radios régionales, notamment la radio nationale et la radio medinaFM.

4- La digitalisation de l’université a-t-elle favorisé l’opération de l’enseignement à distance ?

Le développement du numérique a transformé de fond en comble nos habitudes dans tous les domaines, en particulier celui de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Ce dernier a été touché par cette transformation où des innovations pédagogiques ont vu et continuent de voir le jour à travers l’utilisation de ressources numériques diverses. Dans ce contexte, l’UMI s’est dotée d’une stratégie numérique innovante mise en œuvre par le Centre Universitaire de Ressources Informatiques qui permet de faire face aux défis liés à l’évolution effrénée de la technologie numérique. L’Université ne cesse de renforcer davantage ce centre en le dotant de moyens humains et matériels adéquats pour continuer à renforcer sa stratégie numérique afin de favoriser les innovations pédagogiques.

L’Université a également boosté sa digitalisation en élaborant plusieurs applications de gestion, dont des plateformes de préinscription des nouveaux étudiants, de réinscription des étudiants et un tableau de bord dédié aux différentes statistiques, outre des plateformes de gestion de courrier, des vacations et des ressources humaines.

5- Quel impact a eu la création d’une cellule d’accompagnement psychologique en faveur des étudiants ?

La mise en place d’une plateforme numérique de soutien psychologique à distance assurée par des experts en psychologie de la faculté des lettres et des sciences humaines a fortement incité et encouragé les étudiants à mieux poursuivre leurs études universitaires et à gérer les lourdes répercussions telles le stress, l’anxiété et l’angoisse sur leur santé mentale. Elle a également assuré des canaux d’écoute, de soutien et de conseil psychologique et aidé les étudiants à surmonter toutes les souffrances et difficultés d’adaptation à la situation actuelle et aux pressions psychologiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer