L’expérience des pays ayant réussi à repousser le virus du Covid-19 redonne espoir et courage au reste du monde, a souligné, vendredi à Genève, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“Bien sûr, nous devons faire preuve de prudence, la situation pouvant s’inverser, mais l’expérience des pays ayant repoussé le virus redonne espoir et courage au reste du pays”, a affirmé M. Gherbreyesus lors d’une conférence de presse en ligne depuis Genève.

Jeudi, pour la première fois, a-t-il fait observer, Wuhan, en Chine, “n’a signalé aucun nouveau cas du Covid-19 depuis l’apparition de la pandémie. Wuhan donne de l’espoir au reste du monde que même la situation la plus grave peut-être inversée”.

S’adressant aux jeunes, le patron de l’OMS a relevé qu’ils n’étaient “pas invincibles” face à la pandémie de coronavirus, les appelant également à limiter leur vie sociale pour préserver les plus fragiles.

“Aujourd’hui j’ai un message pour les jeunes: vous n’êtes pas invincibles. Ce virus peut vous conduire à l’hôpital pendant des semaines – et même vous tuer. Même si vous ne tombez pas malade, les choix que vous faites dans vos déplacements peuvent être une question de vie ou de mort pour quelqu’un d’autre”, a averti M.Ghebreyesus.

Et de poursuivre :” Chaque jour, nous en apprenons plus au sujet du coronavirus et la maladie qu’elle provoque. L’une des choses que nous apprenons est que, même si les personnes âgées sont les plus durement touchées, les jeunes ne sont pas pour autant épargnés”.

“Les données de nombreux pays montrent clairement que les personnes de moins de 50 ans représentent une proportion importante des patients nécessitant une hospitalisation”, a-t-il noté.

Bouton retour en haut de la page
Fermer