Trois personnes démunies sur 4 affirment avoir reçu de l’aide, selon une étude réalisée par la Fondation Tadamone.com sur la solidarité et l’impact socio-économique du Covid-19 sur la population défavorisée.

L’aide d’origine citoyenne (famille/voisinage, donateurs/associations) a pu atteindre 80 % des personnes bénéficiaires alors que l’aide d’origine publique (Etat et CNSS) a été accordée à 62% d’entre elles, indique la fondation dans un communiqué sur les résultats de cette étude.

Et de préciser que les personnes bénéficiaires ont reçu en moyenne plus d’une aide (1,3) avec une disparité régionale constatée dans la répartition et la nature des aides, ajoutant que seuls 26% des personnes bénéficiaires considèrent que l’aide reçue est suffisante.

Par ailleurs, la totalité des personnes nécessiteuses interrogées ont été impactées économiquement (perte d’activité, licenciement, ou baisse de revenus) dont 84 % ayant une activité avant la pandémie à comparer aux 62% des personnes actives au niveau national qui ont vu leurs revenus baisser durant le confinement selon une étude du Haut Commissariat au Plan (HCP), ajoute la même source.

L’étude fait ressortir que 38 % des ménages ont été impactés socialement par la pandémie principalement au niveau psychologique (81 %), alors que 40 % des enfants scolarisés, issus de familles défavorisées, n’ont pas pu poursuivre leurs études totalement ou partiellement par manque d’outils (47 %) ou d’accès à internet (37 %).

En matière d’intégration socio-économique, 21% des personnes interrogées cherchent à développer un projet entrepreneurial et 18 % cherchent un travail stable, tandis que 57 % de ces personnes cherchent du financement pour développer son projet.

Partant de ces résultats, la fondation a recommandé d’intensifier les actions de soutien envers les populations démunies, plus impactées par la crise et qui a plus que jamais besoin d’aide, et de disposer d’un registre national qui permettra de cibler les personnes pauvres et vulnérables en leur apportant de l’aide d’urgence d’une manière équitable et juste sans discrimination spatiale.

Il s’agit également de faire bénéficier les personnes nécessiteuses d’une couverture sociale leur permettant un accès aux services de base et préservant leur dignité et de vulgariser l’acte d’entreprendre, renforcer les actions d’accompagnement destinées aux personnes démunies souhaitant se lancer dans l’entreprenariat et développer un environnement favorable en facilitant notamment l’accès aux financements.

La Fondation préconise aussi l’encouragement et la facilitation des initiatives citoyennes qui participent à l’atténuation des effets de la crise et d’assurer l’accès à l’internet aux enfants des familles démunies, une population déjà en souffrance, pour la poursuite de l’apprentissage à distance permettant ainsi la réduction des inégalités entre les élèves.

Cette étude, basée sur une enquête auprès d’un échantillon représentatif de la population ciblée a permis d’apporter des éclairages chiffrés sur les conséquences directes de la pandémie sur la situation socio-économique des populations dans le besoin au Maroc.

La Fondation Tadamone.com est une association humanitaire à but non lucratif, au service du développement humain, équitable et durable. Sa mission principale est d’agir pour la réduction des inégalités sociales et de la précarité afin de préserver la dignité des personnes vulnérables en mobilisant l’écosystème de la solidarité.

Bouton retour en haut de la page
Fermer