Rome – La Juventus de Turin s’est qualifiée, mardi, pour sa septième finale de Coupe d’Italie en dix ans après avoir décroché un nul blanc face à l’Inter Milan.

Prise à l’aller à San Siro (2-1), l’équipe d’Antonio Conte devra donc encore attendre pour espérer gagner une Coupe d’Italie. Déjà sorti des compétitions européennes, l’Inter n’a désormais plus que le championnat pour espérer éviter une nouvelle année blanche.

Son homologue turinois Andrea Pirlo reste, lui, en course sur tous les tableaux pour ses débuts comme entraîneur, après avoir déjà gagné en janvier son premier trophée comme technicien, la Supercoupe d’Italie.

En finale, la Juventus (la plus titrée avec 13 victoires), retrouvera soit Naples pour une revanche de la finale remportée l’an dernier par les joueurs de Gennaro Gattuso, soit l’Atalanta (0-0 à l’aller).

Bouton retour en haut de la page
Fermer