Le coup d’envoi de la première étape de la 10e édition du circuit international Morocco Royal Tour (MRT) de saut d’obstacles, organisée durant quatre jours par la Garde Royale sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’État-major général des Forces Armées Royales (FAR), a été donné, jeudi après-midi à la carrière “La Hipica” de Tétouan.

Cette édition est marquée par la participation des meilleurs cavaliers des clubs nationaux placés sous l’égide de la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE), en plus de cavaliers internationaux lauréats de prix olympiques mondiaux représentant quelque 23 pays.

Elle prévoit l’organisation de plusieurs compétitions pour décrocher 13 prix et sera clôturée dimanche par une compétition ultime pour remporter le Grand Prix SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan de saut d’obstacles.

Par ordre chronologique des compétitions, les participants seront en lice afin de remporter les prix de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, de la FRMSE, du centre d’élevage des chevaux de la Garde Royale, de la Marche verte, des FAR, du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Fédération royale marocaine de polo, de la garnison militaire de Tétouan-Chefchaouen, de la Garde Royale, du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, de la Société Royale d’encouragement du cheval (SOREC) et du Grand Prix feue SAR la Princesse Lalla Amina.

Ce rendez-vous équestre, qui a débuté en 2010, se poursuivra vendredi par des compétitions en vue de décrocher quatre prix, à savoir les prix, à savoir le prix du centre d’élevage des chevaux de la Garde Royale, le prix de la Marche verte, le prix des FAR, et le prix du ministère de la Jeunesse et des Sports, et ce en présence de grands noms marocains et étrangers.

La Garde Royale espère faire de cette grande manifestation, organisée sous l’égide de la Ligue Royale marocaine, et qui se veut une des dates internationales les plus importantes pour les sports équestres, une occasion de rencontres et de rapprochements interculturels sur le sujet du cheval.

À cet égard, le Maroc sera représenté par 13 cavaliers de cette discipline (4 étoiles), dont Abdelkebir Ouaddar, seul cavalier marocain à avoir remporté un Grand Prix 5*, de même que le jeune Samy Colman, qui a fait retentir l’hymne marocain au très prestigieux CSIO5* de La Baule en 2017.

La première étape verra également la participation d’Ali Al Ahrach, Leina Benkhraba, Abdeslam Bennani Smires, Col. Zacaria Boubouh, Ghali Boukaa, Majid Djaidi, Amine Sajid, Hicham Radi, Idriss Taoui et Zakaria Boughinioun, qui ont brillé lors des compétitions CSIO4*.

Le Royaume sera également dignement représenté en CSI1* qui rassemblera plus de 30 cavaliers.

Bouton retour en haut de la page
Fermer