Les ministres de l’Economie et des Finances des pays du G20 se sont mis d’accord sur la préparation en commun d’un plan de sortie de la crise du coronavirus, a annoncé le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire.

Lors d’une conférence téléphonique, les ministres des Finances des pays du G20 ont confirmé «l’impact économique violent» de la crise liée à la pandémie de coronavirus sur la croissance mondiale, a indiqué Bruno Le Maire sur twitter. Ils ont également posé le principe d’un «soutien financier aux pays en développement», a-t-il ajouté.

L’Arabie saoudite a appelé à organiser courant cette semaine un sommet extraordinaire du G20 virtuel qui regroupe les 20 principales puissances économiques mondiales.

Au cours de ce sommet, exclusivement consacré à l’impact économique de la pandémie du nouveau coronavirus, les dirigeants du G20 devront présenter un ensemble de politiques concertées pour protéger l’économie mondiale.

Récemment, l’OCDE avait alerté que l’économie mondiale, avec la pandémie de coronavirus, faisait face à la menace la plus grave depuis la crise financière de 2008.

Dans un rapport publié à Paris, l’OCDE avait revu ses prévisions de croissance pour 2020 nettement à la baisse. L’organisation a ainsi fait passer sa prévision de croissance mondiale de 2,9 à 2,4% pour 2020.

Bouton retour en haut de la page
Fermer