La chargée des missions au ministère de la santé et de la population, de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Mme Cornelie Adou Ngapy, représentant la ministre en charge de la santé, a accueilli, le 23 mai à Brazzaville, une délégation de 12 experts chinois, venue pour renforcer les capacités des agents civils et militaires de santé, en vue d’une meilleure riposte contre le Covid-19.
Ces experts chinois séjourneront au Congo pendant huit jours. Ils auront des séances de travail à Brazzaville et à Pointe-Noire, où ils insisteront sur le mécanisme national de prévention et de contrôle des épidémies. Aussi, ils sensibiliseront les agents de santé congolais sur l’expérience chinoise. Leur mission portera aussi sur les spécifications des enquêtes épidémiologiques et sur les exigences du travail.

Ils formeront également sur la méthode d’identifier et de confiner les personnes de proche contact. Sera aussi au centre de leur séjour de travail, la formation des médecins militaires sur le diagnostic et le traitement des patients infectés de Covid-19. De même, ces experts chinois donneront une formation au personnel médical congolais sur le test de laboratoire et son usage.

Par ailleurs, ils vont examiner le travail du groupe d’experts médicaux congolais avec les principaux responsables du comité national de riposte à la pandémie de Coronavirus, a-t-on appris.

Dans le cadre de leur mission, ils visiteront tour à tour l’hôpital Mère-Enfant Blanche Gomez, le centre de prise en charge médical du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (Chu-B), le laboratoire national de santé publique et l’hôpital général de Loandjili à Pointe-Noire.

Au cours de son séjour, cette délégation sera reçue en séance de travail par le Premier ministre, M. Clément Mouamba, la ministre en charge de la santé, la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), Mme Rebecca Mashidiso Moueti, et le préfet de Pointe-Noire, M. Honoré Mpaka.

Bouton retour en haut de la page
Fermer