La charge globale de compensation au titre des subventions à la consommation s’est située à 5,6 milliards de dirhams (MMDH) au cours des cinq premiers mois de 2020 contre 5,96 MMDH durant la même période un an auparavant, ressort-il du dernier bulletin d’information de la Caisse de compensation.

Par composante, la charge de la subvention du gaz butane s’est élevée à plus de 4,23 MMDH à fin mai 2020, en diminution de 6% par rapport à la même période de l’année 2019, en raison essentiellement de la baisse des cours du gaz butane au mois de mai et par conséquent du recul des prix de la subvention unitaire de 68% par rapport au même mois de 2019, précise la même source.

Cette diminution des prix a été accompagnée aussi par une baisse des volumes distribués de l’ordre de 6%.

S’agissant de la charge de compensation relative au sucre, aussi bien en quantités qu’en valeur, elle a diminué de 7% à plus 1,37 MMDH (481.439 tonnes).

Le bulletin fait également ressortir que le paiement des encours des dossiers de subvention des produits gaz butane et sucre, arrêté à fin juin, a totalisé près de 4,4 MMDH, dont 3,4 MMDH pour le gaz butane et 1 MMDH pour le sucre.

Les encours des dossiers de subventions ont dépassé les 4,6 MMDH, dont environ 3,1 MMDH pour le Gaz butane et près de 1,5 MMDH pour le sucre.

Bouton retour en haut de la page
Fermer