L’accord de libre-échange entre l’Inde et l’Australie entrera en vigueur le 29 décembre, une mesure qui contribuera à doubler le commerce bilatéral à 50 milliards de dollars en cinq ans, a indiqué jeudi le ministre indien du Commerce, Piyush Goyal.

“La mise en œuvre de cet accord, conclu sous la direction des dirigeants des deux pays, est l’aube d’une toute nouvelle ère pour nos entreprises et nos citoyens”, a écrit le ministre indien dans un tweet.

L’accord, qui a été signé le 2 avril, devrait offrir un accès en franchise de droits aux exportateurs indiens notamment des textiles, du cuir, des meubles, des bijoux et des machines électriques sur le marché australien.

Les exportations de marchandises de l’Inde vers l’Australie se sont élevées à 8,3 milliards USD alors que les importations en provenance de l’Australie se sont établies à 16,7 milliards USD en 2021-22.

Dans un communiqué, le ministre australien du Commerce et du Tourisme, Don Farrell a indiqué que cet accord commercial “offrira de nouvelles opportunités d’accès au marché pour les entreprises et les consommateurs australiens”.

A partir du 29 décembre, les droits de douane sur 85% des exportations australiennes vers l’Inde seront éliminés, a-t-il fait savoir, ajoutant que l’accord permettra aux exportateurs australiens d’économiser environ deux milliards de dollars par an en droits de douane.

Les engagements tarifaires fournis par l’Inde en vertu de l’accord ouvriront l’accès aux exportateurs australiens de produits tels que les minéraux critiques, les produits pharmaceutiques, les cosmétiques, les fruits de mer, la viande ovine et l’horticulture, précise le ministre australien.

L’Accord de libre-échange soutiendra également les besoins en matière de tourisme et de main-d’œuvre dans l’Australie en mettant à la disposition des Indiens davantage de visas d’études, de travail et de tourisme.

Bouton retour en haut de la page
Fermer