La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a payé, durant la période allant de janvier à avril derniers, 1,5 MMDH aux assurés et aux producteurs de soins, contre 1,7 MMDH durant la même période en 2019.

Ces paiements sont répartis entre le tiers payant au profit des producteurs de soins, de l’ordre de 660 MDH, contre 738 MDH en 2019, et les remboursements aux assurés dans le cadre des soins ambulatoires, de l’ordre de 846 MDH (945 MDH en 2019), a affirmé la CNOPS dans un communiqué.

Concernant le tiers payant, le secteur privé a totalisé 553 MDH (83% du volume global), le secteur public 66 MDH (10%), alors que les œuvres sociales du secteur mutualiste ont bénéficié de paiements de l’ordre de 35 MDH (5%) et le transfert à l’étranger n’a pas dépassé 4 MDH (1%).

S’agissant des remboursements des dossiers de maladie des assurés, qui ont atteint 846 MDH de janvier à avril 2020, les adhérents de trois mutuelles ont capté 80% de ces paiements.

Il s’agit, précise la même source, des adhérents de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN), avec 309 MDH (évolution de 37% par rapport à 2019), de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP), avec 222 MDH (26%) et l’Œuvres de mutualité des fonctionnaires et agents assimilés du Maroc (OMFAM), avec 142 MDH (17%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer