nt7arko-VF

L’Américain Christian Coleman, champion du monde du 100m, a été suspendu provisoirement pour avoir manqué à ses obligations de localisation antidopage, a affirmé mercredi l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).

Coleman, 24 ans, qui avait déjà failli rater les Mondiaux après trois manquements (de localisation) en moins d’un an (finalement ramenés à deux), risque une suspension de deux ans qui pourrait se voir privé des Jeux olympiques à Tokyo l’an prochain.

Vice-champion du monde sur la distance reine en 2017 avant sa couronne mondiale en 2019 à Doha, l’Américain, également détenteur du record du monde du 60 m en salle (6sec 34), a reconnu lui-même avoir manqué un nouveau contrôle en décembre 2019, le 3è en moins de 12 mois.

Les sportifs de très haut niveau sont soumis à des obligations de localisation consciencieuses (adresse, stages, entraînements, compétitions), avec la nécessité de renseigner quotidiennement un créneau d’une heure et un lieu, afin de pouvoir être testé de façon imprévue.

Trois manquements à ces obligations (un contrôle manqué, le “no show”, ou des renseignements imprécis) en moins d’un an sont passibles de deux ans de suspension.

nt7arko-VA
Bouton retour en haut de la page
Fermer