Le gouvernement chinois vient de dévoiler un package de mesures destinées à faire face aux effets de la sécheresse qui frappe certaines régions du pays.

La mise en œuvre des nouvelles mesures intervient suite à l’aggravation de la situation dans certaines régions dont Chongqing, dans le sud-ouest du pays, et la province du Hubei, centre, qui ont été frappées par des vagues de chaleur consécutives.

Les précipitations moyennes depuis juillet dernier à Chongqing sont environ la moitié de celles enregistrées durant la même période des années précédentes, rapportent les médias.

Des statistiques, citées par la presse, montrent que plus de 600.000 personnes à travers la région et 36.700 hectares de cultures ont été touchés par la sécheresse.

Le siège municipal de lutte contre les inondations et la sécheresse a activé lundi une alerte orange à la sécheresse et une intervention d’urgence de niveau III, exhortant les autorités locales à prendre des mesures pour lutter contre la sécheresse et assurer l’approvisionnement en eau dans les zones urbaines et rurales.

Par ailleurs, les services de météorologie prévoient une persistance des vagues de chaleur dans plusieurs régions du pays durant les semaines qui viennent.

Dans la province du Hubei, plus de 366.000 hectares de cultures ont été affectées par la sécheresse. Une situation qui a poussé le département provincial de la conservation de l’eau à fournir près de 5,6 milliards de mètres cubes d’eau pour l’irrigation des terres agricoles.

Le siège du contrôle des inondations et de la lutte contre la sécheresse du Hubei a lancé une intervention d’urgence samedi dernier. Une enveloppe budgétaire de l’ordre de 610 millions de yuans (environ 89,9 millions de dollars) a ainsi été débloquer pour appuyer les efforts de lutte contre les effets de la sécheresse dans la région.

Le gouvernement central avait déboursé 200 millions de yuans de fonds dans le cadre de ces efforts. Les fonds d’urgence, alloués par le ministère des Finances et le ministère des Ressources en eau, seront utilisés dans huit régions de niveau provincial, dont le Hebei, le Shanxi et la Mongolie intérieure.

Bouton retour en haut de la page
Fermer