Attijari Global Resarch (AGR) anticipe un effet de rattrapage des flux import durant le prochain mois et conseille aux investisseurs Corporate importateurs de profiter des points bas du dollar afin d’initier des opérations de couvertures sur le dirham (MAD).

“Tenant compte du niveau de volatilité actuel du MAD ainsi que de l’orientation baissière de la parité USD/MAD, nous anticipons un effet de rattrapage des flux import durant le prochain mois. Ainsi, nous conseillons aux investisseurs Corporate importateurs de profiter des points bas du dollar afin d’initier des opérations de couvertures sur le MAD”, recommande AGR dans sa dernière note hebdomadaire “MAD Insights” pour la semaine allant du 04 au 08 janvier.

En outre, AGR fait savoir que cette semaine a été marquée par une baisse très significative des spread de liquidité du dirham, relevant, à cet effet, que l’écart entre le cours de référence USD/MAD et son cours central s’élargit nettement de 114,7 points de base (PBS) en une semaine pour atteindre -4,251%, frôlant ainsi la borne inférieure de la bande de fluctuation du MAD.

Cette orientation s’explique, d’après la même source, en grande partie par le rehaussement des opérations export en ce début d’année couplé à un fléchissement des flux import, notant que dans ces conditions, le dirham s’apprécie cette semaine conjointement face à ses deux devises de référence.

Face au dollar et à l’euro, le MAD affiche des hausses de 1,02% et 1,28% respectivement tirées par un effet marché de -1,19%, plus important que l’effet panier. Ce dernier demeure limité à +0,17% et -0,09% respectivement.

Par ailleurs, et en vue du creusement supplémentaire des niveaux de liquidité du marché, les analystes de la filiale d’Attijariwafa Bank ont revu légèrement à la baisse les niveaux de dépréciation prévus du dirham face au dollar et à l’euro à horizon 1 mois, tout en maintenant stables leurs prévisions à horizons 2 et 3 mois, compte tenu du caractère ponctuel du repli des flux import.

La parité USD/MAD devrait augmenter de +2,1%, +2,4% et +2,6% à horizon 1,2 et 3 mois. À horizon 1 mois, cette parité devrait atteindre 9,00 contre 9,01 une semaine auparavant”, estime la même source.

Quant aux prévisions à horizons 2 et 3 mois, elles devraient se maintenir à 9,03 et 9,04 respectivement. De même, la dépréciation du MAD devrait légèrement s’alléger face à l’euro à horizon 1 mois.

“En effet, la parité EUR/MAD devrait atteindre les 10,89, contre une prévision de 10,90 auparavant. Ainsi, la parité USD/MAD devrait s’apprécier de 0,9%, 1,2% et 1,4% à horizons 1, 2 et 3 mois”, conclut la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer