L’Australien Jason Day, lauréat de l’épreuve en 2015, a effectué le meilleur départ provisoire lors du Championnat PGA, jeudi à San Francisco, devançant d’un coup le double tenant du titre Brooks Koepka et de trois la star Tiger Woods.

Environ 70 golfeurs devaient encore débuter leur premier tour sur le TPC Harding Park, parmi lesquels l’Espagnol Jon Rham (N.2 mondial), les Américains Bubba Watson, Phil Mickeslon et Bryson DeChambeau.

En attendant, Day est lui sûr d’avoir passé une bonne journée, rendant une carte de 65 soient cinq coups sous le par, assurés grâce à autant de birdies.

Le joueur de 32 ans devance un groupe de huit golfeurs à la 2e place, dont fait partie Koepka qui espère devenir ce week-end le deuxième joueur de l’histoire à réussir un “hat trick” au PGA Championship après Walter Hagen, lui même parvenu à triompher quatre années de suite dans les années 1920.

L’Américain 6e mondial a réussi 6 birdies et commis deux bogeys pour finir à -4. A ses côtés figurent ses compatriotes Scottie Scheffler, Xander Schauffele, Brendan Steele, Bud Cauley, Zack Johnson, le Britannique Justin Rose et l’Allemand Martin Kaymer, lui aussi ancien vainqueur du tournoi en 2014.

Tiger Woods s’est trouvé juste derrière ce groupe jusqu’à son 17e trou, où il a finalement concédé son troisième bogey du jour pour finir avec une carte de 68 (-2).

Certainement déçu de ne pas se retrouver un peu mieux en embuscade, il peut se satisfaire de ce qui constitue son meilleur premier tour dans un Majeur depuis 2012, le tout pour son deuxième tournoi en cinq mois, trois semaines après un retour manqué au Memorial.

Bouton retour en haut de la page
Fermer