Une cérémonie a été organisée, samedi dernier, à Rabat en célébration de la Journée mondiale de l’Institut Confucius de la langue et la culture chinoises relevant de l’université Mohammed V, en présence d’un parterre de personnalités académiques, diplomates, des journalistes et des étudiants.

Le président de l’Université, Mohamed Rhachi, s’est réjoui de voir l’Institut jouir d’une notoriété à l’échelle mondiale et devenir un modèle en matière d’apprentissage et d’enseignement de la langue chinoise tout en jouant un rôle indéniable dans la promotion des relations d’amitié entre l’Empire du Milieu et divers pays du monde.

Dans une allocution lue en son nom, M. Rhachi a relevé que l’Institut Confucius de l’Université Mohammed V de Rabat a franchi des pas importants dans la mission qui lui assignée à la faveur des efforts louables qu’il déploie pour promouvoir la langue et la culture chinoises et accueillir un grand nombre d’étudiants et de chercheurs.

Pour sa part, la Conseillère culturelle à l’ambassade de la République populaire de Chine à Rabat, Mme Chen Dongyun, a salué le soutien qu’accorde l’université Mohamed V, notant que la célébration de la Journée Mondiale de l’Institut Confucius, constitue une occasion pour diffuser la culture chinoise. Elle s’est félicité de voir un grand nombre de Marocains s’intéresser davantage aux activités culturelles chinoises.

La directrice marocaine d’Institut Confucius- Rabat, Mme Karima Yatribi, a relevé que les instituts Confucius mènent leurs activités avec brio d’autant plus qu’ils connaissent une affluence considérable, notant que l’apprentissage de la langue chinoise a été lancée en 2007 à l’initiative de l’université.

Elle a indiqué que l’institut Confucius qui est le premier du genre dans le Royaume, est le fruit d’un partenariat entre l’université Mohamed V et l’université Pékin pour les études linguistiques.

Les étudiants méritants bénéficient de voyages en Chine ainsi que de bourses d’études qui leur sont accordées par les universités chinoises, a-t-elle relevé, précisant à cet égard que le nombre d’étudiant est passé de 60 lors de la création de l’Institut à 1.400 dans la seule ville de Rabat.

Cette cérémonie a été marquée par l’organisation d’activités artistiques révélatrices des cultures chinoise et marocaine, avec à l’affiche notamment chants, danses, poésie shows de Kung Fu, ainsi que des ateliers consacrés à la culture chinoise.

Les instituts Confucius sont des centres de langue et de culture chinoises soutenus par la Fondation Hanban, une organisation relevant au ministère chinois de l’Éducation.

Bouton retour en haut de la page
Fermer