GéoPolitis

  • UE: les demandes d’asile repartent à la hausse

    Les demandes d’asile auprès des 27 pays de l’UE, ainsi que de la Suisse et de la Norvège, ont recommencé à augmenter en novembre 2021, frôlant le record de septembre qui était le chiffre le plus haut depuis 2016, a indiqué vendredi l’agence européenne pour l’asile. Les Afghans et les Syriens demeurent les deux principaux groupes sur un total de quelque 71.400 demandes, en hausse de 9% par rapport à octobre, selon l’EUAA. Elles atteignaient le nombre de 71.930 en septembre, selon des chiffres révisés par l’agence. Les demandes de réfugiés en provenance d’Afghanistan, où les talibans ont repris le…

    Lire la suite »
  • (pas de titre)

    Les demandes d’asile auprès des 27 pays de l’UE, ainsi que de la Suisse et de la Norvège, ont recommencé à augmenter en novembre 2021, frôlant le record de septembre qui était le chiffre le plus haut depuis 2016, a indiqué vendredi l’agence européenne pour l’asile. Les Afghans et les Syriens demeurent les deux principaux groupes sur un total de quelque 71.400 demandes, en hausse de 9% par rapport à octobre, selon l’EUAA. Elles atteignaient le nombre de 71.930 en septembre, selon des chiffres révisés par l’agence. Les demandes de réfugiés en provenance d’Afghanistan, où les talibans ont repris le…

    Lire la suite »
  • Kirghizistan/Tadjikistan: fin des hostilités

    Le Kirghizistan et le Tadjikistan sont parvenus vendredi à un cessez-le-feu après une nouvelle flambée de violences à la frontière entre ces deux pays d’Asie centrale, au cours desquels deux Tadjiks ont été tués et dix autres blessés. Ces affrontements sont les plus meurtriers depuis des combats au printemps 2021 qui avaient fait des dizaines de morts. Les tensions sont fréquentes, notamment pour des questions territoriales et d’accès à l’eau, entre ces deux ex-républiques soviétiques très pauvres. “Dans le cadre du conflit frontalier, 10 personnes ont été blessées du côté tadjik, six militaires et quatre civils” et “deux citoyens de…

    Lire la suite »
  •  Sommet ouest-africain sur le Burkina Faso

    Les Etats ouest-africains se réunissent vendredi lors d’un sommet virtuel pour décider d’éventuelles sanctions à l’encontre de la junte du Burkina Faso, arrivée au pouvoir par un coup d’Etat militaire lundi, et qui a appelé ses partenaires internationaux à collaborer avec elle. Les pays membres de la Communauté des Etats ouest-africains (Cédeao), qui doivent se réunir vers 10H00 GMT, ont fermement condamné le coup d’Etat. Ils devraient au moins suspendre le Burkina Faso des instances de l’organisation. Et comme elle l’a fait pour le Mali et la Guinée où des militaires ont également pris le pouvoir, la Cédeao pourrait imposer…

    Lire la suite »
  • RDC : 33 morts dans des combats

    Au moins 33 personnes sont mortes dans les combats opposant depuis mardi l’armée congolaise aux rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) au Nord-Kivu, une province du nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué jeudi des sources militaires. Ces affrontements ont éclaté sur le territoire de Rutshuru, au nord de Goma, le chef-lieu du Nord-Kivu. Selon certaines sources militaires dans cette ville, les 33 victimes sont toutes des soldats, dont un colonel qui commandait un bataillon dans le secteur de Nyesisi. “L’heure est à l’identification des corps par les services spécialisés, car certains corps n’appartiennent pas à…

    Lire la suite »
  • Tempête Ana: près de 80 morts en Afrique australe

    Le bilan de la tempête tropicale Ana qui a frappé plusieurs pays d’Afrique australe, a grimpé à 77 morts et des dizaines de milliers d’habitants ont été forcés de quitter leurs foyers, selon les derniers bilans donnés jeudi par les autorités de Madagascar, du Mozambique et du Malawi. Les gouvernements et les secours des trois pays sont toujours en train d’évaluer l’ampleur des dégâts causés par les fortes pluies qui ont commencé la semaine dernière sur la côte bordant l’Océan Indien et dans le canal du Mozambique. Jeudi soir, l’état de sinistre national décrété à Madagascar où 48 personnes ont…

    Lire la suite »
  • Italie : pas de consensus sur le futur président

    En l’absence d’un consensus, le scénario des trois premiers tours de l’élection présidentielle en Italie se répète, les votes blancs (261) et les abstentions (441) n’ayant pas permis d’atteindre le quorum de 505 voix. Aucun candidat donc n’est élu à l’issue du quatrième tour. Les grands électeurs du centre droit se sont abstenus, car ”non convaincus par les noms sur la table’’. Ils ont exprimé leur refus une fois convoqués et ont quitté l’hémicycle, se disant prêts “à voter demain pour un nom à haute valeur institutionnelle”. De son côté, la coalition de gauche a opté pour la 4ème fois…

    Lire la suite »
  • Tchad : le Dialogue national reporté

    Le Dialogue national inclusif au Tchad censé précéder les élections générales, initialement prévu le 15 février, a été reporté au 10 mai, a annoncé jeudi la Présidence tchadienne. “La tenue du Dialogue National Inclusif est reportée pour le 10 mai 2022”, écrit la Présidence de la République sur sa page Facebook, sans donner plus de détails. Un pré-dialogue avec des groupes politico-militaires a également été repoussé au 27 février à Doha, au Qatar, où il devait initialement se tenir avant la fin janvier. “Le pré-dialogue avec les groupes armés aura lieu le 27 février à Doha”, a annoncé le Comité…

    Lire la suite »
  • Ukraine: Les Etats-Unis saisissent le CS de l’ONU

    Les Etats Unis ont demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU lundi sur la question ukrainienne, en raison de la présence militaire russe à la frontière avec ce pays d’Europe de l’Est. Dans un communiqué jeudi, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield a mis en garde contre une “menace claire pour la paix et la sécurité internationales et la Charte des Nations unies”, relevant que “plus de 100.000 soldats russes sont déployés à la frontière ukrainienne et la Russie se livre à d’autres actes de déstabilisation visant l’Ukraine”. Cela “constitue une menace claire pour la paix et la…

    Lire la suite »
  • Afghanistan: Guterres appelle à intensifier l’aide

    Confronté à des conditions économiques difficiles, compliquées par un hiver sévère, l’Afghanistan a plus que jamais besoin d’une aide humanitaire d’urgence, a souligné, mercredi, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. “Premièrement et de toute urgence, nous devons intensifier nos opérations humanitaires pour sauver des vies” dans ce pays d’Asie centrale, a indiqué M. Guterres lors d’une réunion au Conseil de sécurité consacrée à la situation en Afghanistan. Il est nécessaire de suspendre les règlements et les conditions qui restreignent non seulement l’économie afghane, mais aussi les opérations vitales menées par l’organisation internationale, a-t-il relevé, saluant au passage l’adoption par…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer