BUSINESS

  • PLF 2022 : La croissance prévue à 3,2%

    Le taux de croissance de l’économie nationale devrait atteindre 3,2% en 2022 et 5,6% en 2021 et ce, sous l’hypothèse d’une production céréalière de 70 millions de quintaux (Mqx), selon le cadre général de l’élaboration du Projet de loi de finances au titre de l’exercice 2022 (PLF-2022), présenté mercredi lors d’une réunion tenue conjointement par la Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants et celle des finances, de la planification et du développement économique de la Chambre des conseillers. L’économie nationale devrait reprendre son élan avec un taux de croissance qui se situerait à 3,8%…

    Lire la suite »
  • FEC/AFD: une ligne de crédit de 200 M€

    Le Fonds d’équipement communal (FEC) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, mercredi, deux accords de financement portant sur une ligne de crédit de 200 millions d’euros (M€), accompagnée d’une subvention d’assistance technique de 3,5 M€, en appui à la convergence et à la résilience des territoires du Royaume et en soutien à l’impératif actuel de relance économique. Signés par Omar Lahlou, Gouverneur, Directeur général du FEC et Mihoub Mezouaghi, Directeur de l’AFD Maroc en présence de l’Ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, ces accords marquent une étape importante dans l’approfondissement du partenariat stratégique entre les deux…

    Lire la suite »
  • Le taux d’électrification rurale à 99,78% en 2020

    Le taux d’électrification rurale, qui mesure la généralisation de l’accès à l’électricité dans le milieu rural, a enregistré 99,78% à fin 2020, selon l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Ceci a permis l’accès à l’électricité à environ 13 millions de marocains, pour un investissement global de 24,65 milliards de dirhams (MMDH), avec tout ce qui en découle comme effets induits sur l’amélioration de leur qualité de vie et sa modernisation, indique l’ONEE dans un communiqué sur la 5ème Session de son Conseil d’Administration, tenue mardi à Rabat. En termes d’investissements, l’Office a réalisé, au titre de l’année…

    Lire la suite »
  • Banques: La position de change s’améliore

    a position de change bancaire moyenne s’est améliorée à un milliard de dirhams (MMDH) durant la période allant du 19 au 23 juillet 2021, selon Attijari Global Research (AGR). Cette amélioration s’explique par l’afflux important des recettes voyages conjugué à un flux des opérations import relativement faible, précise AGR dans sa récente note “Weekly Mad Insights – Currencies”. Ladite note fait également ressortir qu’au cours de la semaine du 19 au 23 juillet, le dirham s’est déprécié face au dollar de 0,19% à 8,971. L’effet panier est à l’origine de cette évolution alors que l’effet marché est neutre. En outre,…

    Lire la suite »
  • Le déficit budgétaire prévu à 77,8 MMDH

    Le déficit budgétaire devrait atteindre 77,8 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2021, soit 6,7% du produit intérieur brut (PIB), selon le cadre général de l’élaboration du Projet de loi de finances au titre de l’exercice 2022 (PLF-2022). Ce déficit dépasserait ainsi les prévisions de la Loi de finances 2021 de près de 6,7 MMDH ou 0,5% du PIB, précise-t-on dans ce cadre général, présenté mercredi lors d’une réunion tenue conjointement par la Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants et celle des finances, de la planification et du développement économique de la Chambre des…

    Lire la suite »
  • MMM: Évolution positive des exportations

    Les métiers mondiaux du Maroc ont enregistré une évolution positive au cours des cinq premiers mois de l’année 2021, selon le cadre général de l’élaboration du Projet de loi de finances au titre de l’exercice 2022 (PLF-2022). Les exportations du secteur automobile ont ainsi enregistré une progression de 49,5% à fin mai par rapport à une année auparavant, résultat de la hausse des ventes des segments de la construction (+44%), du câblage (+47,4%) et de l’intérieur véhicules (41%), précise-t-on dans ce cadre général, présenté mercredi lors d’une réunion tenue conjointement par la Commission des finances et du développement économique de…

    Lire la suite »
  • Industrie: Hausse des prix à la production

    L’indice des prix à la production du secteur des “Industries manufacturières hors raffinage de pétrole” a enregistré une hausse de 1,1% au cours du mois de juin 2021 par rapport au mois de mai 2021, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette hausse est la résultante de l’augmentation de 12,4% des prix de la “Métallurgie”, de 1,2% des “Industries alimentaires”, de 0,9% de l'”Industrie chimique”, de 1% de la “Fabrication d’équipements électriques”, de 0,6% de la “Fabrication de textiles” et de 1,4% dans la “Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques”, ainsi que de la baisse de 0,9% des prix…

    Lire la suite »
  • Le secteur participatif améliore son PNB en 2020

    Le produit net bancaire (PNB) du secteur participatif s’est élevé à 337,1 MDH au titre de l’année écoulée, en hausse de 67% par rapport à 2019, selon Bank Al-Maghrib (BAM). En déduisant les rémunérations versées aux “Mouwakil” en vertu des contrats de “Wakala Bil Istithmar” et aux titulaires de dépôts d’investissement, le “PNB retraité” ressort à 464,2 MDH, en augmentation de 60% en un an, indique BAM dans son rapport annuel sur la supervision bancaire au titre de l’exercice 2020. L’évolution du PNB a été soutenue par la progression de la marge sur financements participatifs de 74% à 411,7 MDH,…

    Lire la suite »
  • Un taux de croissance entre 5,5% et 5,8% en 2021

    L’économie nationale devrait enregistrer un taux de croissance entre 5,5% et 5,8% en 2021 contre -6,3% en 2020, selon le cadre général de l’élaboration du Projet de loi de finances (PLF-2022). La reprise économique devrait se poursuivre durant le reste de l’année 2021, avec une hausse importante au cours du 2ème semestre 2021 à la faveur de la relance des activités non-agricoles après un arrêt la même période une année auparavant, indique-t-on dans ce cadre général, présenté mercredi lors d’une réunion tenue conjointement par la Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants et celle des…

    Lire la suite »
  • Relance: les signaux positifs se multiplient

    A mi-chemin de l’année 2021, l’économie marocaine a déjà montré suffisamment de signaux de reprise sur des secteurs névralgiques, s’orientant, ainsi, à un rythme soutenu vers une croissance solide. Grâce à une campagne de vaccination anti-coronavirus dont les exploits ont été reconnus mondialement, le Royaume a pu assouplir les restrictions sanitaires et retrouver une dynamique économique tant perturbée par la crise sanitaire. Dans un récent bilan, le ministère de la Santé a indiqué que le nombre de primo-vaccinés est de 11.748.418, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 9.797.720. Des indicateurs qui confirment le…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer