La cérémonie d’installation du nouveau directeur général de la Caisse Nationale de la sécurité sociale (CNSS), Hassan Boubrik a eu lieu, lundi à Casablanca, sous la présidence du ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz.

A cette occasion, le ministre a félicité le nouveau DG pour la confiance Royale dont il a fait l’objet et sa nomination à ce poste, tout en remerciant le directeur général sortant, Said Ahmidouch, actuellement Wali de la région de Casablanca–Settat, Gouverneur de la préfecture de Casablanca et le directeur général par intérim, Abdellatif Mourtaki qui a fait preuve d’un grand sens de responsabilité et de sérieux durant la période de transition.

La nomination de M. Boubrik à la tête de cette institution stratégique, ajoute le ministre, s’inscrit dans le cadre d’un climat national marqué par  des mutations profondes dans le domaine de la protection sociale, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI contenues dans les discours prononcés à l’occasion de la fête du trône et l’ouverture de l’année législative du Parlement, ainsi que l’adoption lors du conseil des ministres d’une loi sur la protection sociale.

Ces mesures constituent le pilier et le cadre de référence pour la mise en œuvre de la vision Royale en la matière et la réalisation des objectifs de généralisation de la couverture sociale.

 De son côté, M. Boubrik s’est dit fier de la confiance Royale placée en lui, faisant part de sa ferme détermination à œuvrer sans relâche en vue de la concrétisation du chantier relatif à la protection sociale, dont la vision a été lancée par le Souverain à l’ouverture de la la session d’automne du Parlement (octobre 2020).

Hassan Boubrik occupait le poste de président de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Auparavant, il était directeur des assurances et de la prévoyance sociale au ministère de l’Economie et des Finances.

Il est titulaire d’un diplôme de statisticien-économiste de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris.

Après une première expérience au ministère des Finances où il a occupé plusieurs postes de responsabilité, il a rejoint la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) au sein de laquelle il a assuré plusieurs missions, notamment en tant qu’administrateur directeur général de CDG Capital, secrétaire général de la CDG, puis directeur général de CDG Développement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer