L’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du nord du Royaume (APDN) a supervisé, jusqu’à fin 2018, plus de 1.730 projets, avec un taux de réalisation de près de 84%, a indiqué, vendredi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

La gestion de ces projets, dans le cadre du programme de développement intégré, témoigne du dynamisme et de l’efficacité de l’APDN, s’est félicité M. El Otmani qui présidait la 11è session du Conseil d’administration de l’agence, consacrée à la présentation du bilan et des réalisations ainsi que des perspectives pour les prochaines années jusqu’à 2023, selon un communiqué du département du chef du gouvernement.

Les programmes supervisés par l’agence sont notamment des programmes spéciaux, à l’instar de ceux du Grand Tanger, de réaménagement urbain et économique de la ville de Tétouan, Al-Hoceima Manarat Al-Moutawassit, la réduction des disparités sociales en milieu rural et le programme complémentaire de réhabilitation de la médina de Tétouan, pour un coût global d’environ 31,6 milliards de dirhams (MMDH), dont une contribution d’environ 2,5 MMDH de l’agence qui a pu assurer la gestion directe de plus de 14 MMDH au profit de ses partenaires, selon la même source.

M. El Otmani a, en outre, mis en exergue la confiance dont jouit désormais l’agence auprès de ses différents partenaires financiers et institutionnels ainsi que son rôle en tant que levier de financement des projets.

Il a également, poursuit le communiqué, relevé le changement significatif intervenu dans la vision stratégique de l’agence en concentrant ses efforts sur des projets qui concernent le développement du monde rural et la réduction des disparités spatiales, via une approche participative basée le recensement des besoins réels des citoyens et la fixation des priorités.

À cet égard, le chef du gouvernement a exhorté l’agence à intensifier ses partenariats et sa coopération avec d’autres agences et institutions publiques pour la capitalisation de son expérience accumulée 23 années durant et pour la diffusion des bonnes pratiques dans la préparation et l’élaboration de projets de développement à dimension sociale.

Côté perspectives, M. El Otmani a indiqué que cette réunion a été l’occasion de passer en revue le programme économique et social intégré de l’agence au titre de la période 2021-2023, auquel est allouée une enveloppe budgétaire de plus de 2 MMDH et qui vise principalement à réaliser un équilibre entre les régions et à continuer à épauler les collectivités locales et ce, à travers un programme de réhabilitation spatiale portant notamment sur le désenclavement territorial : 400 km de nouvelles routes, réalisation de la route Tétouan/Tanger-Med via Khmiss Anjra, dédoublement de la route Fès-Taounat et généralisation de l’enseignement primaire en milieu rural.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a réitéré la pleine adhésion du gouvernement et des élus à la vision royale qui a permis à cette région d’assurer un développement significatif susceptible de contribuer au progrès et à la prospérité de la population et de réaliser de grands projets structurants qui auront un impact positif certain sur toute l’économie nationale.

Les membres du Conseil ont, par la suite, suivi une présentation du directeur général de l’APDN sur les activités de l’agence et sur les perspectives pour la période allant jusqu’en 2023.

Le Conseil a également fixé le budget de l’agence au titre de l’année 2020 et adopté le plan d’action pour les années 2019-2020 ainsi que le programme économique et social de l’agence pour la période 2021-2023.

Au terme des travaux de cette réunion, le chef du gouvernement, président du Conseil d’administration, a donné lecture à un message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi Mohammed VI, au nom des membres du Conseil et des responsables, des cadres et des usagers de l’agence.

Cette réunion s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, du ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement et du wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Bouton retour en haut de la page
Fermer